mdas

Les activités de pêche et de plaisance sont interdites sur l’estuaire du Komo du 23 au 28 février 2020. Cet espace fluvial contigu à l’Atlantique sera «réservé» pour la cérémonie d’offrandes en mer et dans les rivières, prévue par les membres du Trône du Roi Denis Rapontchombo.

La cérémonie au port GSEZ. © Gabonreview

 

La Pointe-Denis sera l’épicentre d’une cérémonie d’offrandes aux mânes des ancêtres, du 23 au 28 février 2020. Dans une note circulaire datée du 14 février, la princesse du trône du roi Denis Rapontchombo, Marie Anne Ankombie Rapontchombo,  interdit toute activité de pêche et de plaisance sur l’estuaire du Komo et la façade Atlantique.

En effet, selon le conservateur du patrimoine et des rites royaux, au sein du trône, des cérémonies traditionnelles se dérouleront du 20 au 23 février 2020 à la Pointe-Denis et la journée du 23 février sera consacrée aux offrandes en mer et dans les rivières. De ce fait, les plaisanciers et les opérateurs économiques «sont priés de prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’éviter toutes activités sur l’estuaire du Komo et l’océan Atlantique», et ce jusqu’au 28 février.

Sans indiquer les risques pouvant découler du non-respect de cette consigne, la princesse Ankombie Rapontchombo  assure compter sur la compréhension de tous pour éviter tout désagrément. On se souvient qu’en juillet 2012, la compétition internationale de motonautique Class 1 offshore, organisée par le Gabon sous la férule de la présidence de la République, se solda par un accident mortel qui mit fin à l’évènement. Selon de nombreux Mpongwè, les génies du Komo n’avaient pas apprécié que des engins pétaradants viennent troubler leur sommeil, sans une cérémonie rituelle préalable.

C’est avec le roi Mpongwè, Denis Rapontchombo, que les Français signèrent, en février 1839, un traité d’installation dans l’estuaire du Komo.

 
GR
 

5 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Le roi Denis Rapontchombo à eu tort de faire signer ce traité à la France. J’aurais préféré les anglais. Les anglais ne sont pas hypocrites comme les français. Notre malheur au Gabon et en Afrique c’est d’avoir rencontré dame France: c’est une MERDE qui a atterri dans notre Continent. Et la MERDE, comme vous le savez, sent très mauvais. A Ntare Nzame ou Anyambie comme disent les Mpongwes.

    AVOIR RENCONTRÉ LA FRANCE C’EST AVOIR RENCONTRÉ LA PESTE. Pauvre Gabon et Afrique.

  2. NDONG Briette dit :

    C’est de la sorcellerie ouverte !!! Ce pays appartient à Dieu ou à ces entités et principautés marines sataniques à qui on fait des offrandes et des libations?? Tout ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons dit la parole de Dieu!!! Voilà des choses qui irritent Dieu et le mettent en colère !!!
    C’est satan qu’on vénère, une créature, au lieu d’adorer le Créateur!!! Voilà pourquoi on n’avance pas dans ce pays.

  3. NDONG Briette dit :

    Ce pays a été crée par qui finalement, ces principautés, ces entités marines ou par Dieu ? Qui a mit les poissons dans la mer, qui a fait le ciel et la terre ? coutumes sataniques !
    Voilà des pratiques obscures qui irritent Dieu et vont encore le mettre en colère contre le Gabon !! C’est très grave, c’est de la sorcellerie tout simplement. Ces pratiques ne sont pas divines mais démoniaques.Tout ce qu’on sacrifie, on le sacrifie aux démons dit la parole de Dieu. On lieu d’adorer le Créateur, on adore, on fait des offrandes et des libations à la sirène de la côte et aux esprits marins. Voilà pourquoi on n’avance pas.

  4. nguema21 dit :

    L’acculturation ou l’aliénation culturelle des africains en général et des gabonais en particulier a été savamment dosée par les 1 ers colons et les lieutenants noirs(Bongo et consorts)…
    Nul n’a le monopole de la vrais connaissance et comment ont vécu nos ancêtres avant l’arrivée des blancs?qui n’a pas lu la lettre du Roi Belge?
    De quoi parlez-vous,
    Le satanisme n’est pas un concept africain!

  5. Dumas dit :

    Je pense que les français n ont pas fait des méchancetés comme les anglais envers les gabonais Makaya a la mémoire courte et ferait bien de revoir son histoire avant d insulté la France

Poster un commentaire