GR

 

Initialement prévue du 27 au 30 mai 2020, la troisième édition du Salon de l’Escale Bantoo se déroulera à Douala du 27 au 30 octobre 2020, en format live et digital.

Un moment de l’édition précédente du Salon de l’Escale Bantoo. © Scène d’Ebène

 

Le confinement imposé par la lutte contre le Covid-19 a inspiré les organisateurs du Salon de l’Escale Bantoo à apporter quelques innovations dans le projet, avec un accent appuyé sur le live et le digital. Ainsi, du 27 au 30 octobre prochain, professionnels et artistes installés aux quatre coins du globe pourront vivre l’expérience de l’Escale Bantoo, partagée depuis la capitale camerounaise.

Durant trois jours, l’événement offrira en mode live plusieurs activités : rencontres, échanges et partages entre jeunes acteurs de la filière musicale d’Afrique centrale et des professionnels de la filière internationale des musiques du monde, à travers des showcases, marché professionnel, visioconférences et rencontres B2B.

© Scène d’Ebène

Les conférences et les webinaires porteront sur deux thématiques : «l’apport du secteur des affaires dans le développement des industries créatives et culturelles : comment franchir le cap du sponsoring pour la responsabilité sociétale des entreprises (RSE)?» ; le «développement de la circulation du spectacle en Afrique : enjeux, spécificités, contraintes et opportunités des marchés et salons professionnels».

Les lives quant à eux offriront aux 19 artistes de la sélection officielle, parmi lesquels la Gabonaise Queen Koum, l’occasion de rivaliser de talents pour mieux promouvoir les richesses culturelles et musicales d’Afrique centrale sur la scène de l’Espace Icon Prod.

«Tous les showcases et conférences du Salon seront diffusées en direct sur les réseaux sociaux (Zoom et Facebook). Scène d’Ebène s’est dotée d’un équipement spécifique qui va permettre d’offrir aux internautes un confort d’écoute et d’image de très bonne qualité», assure le communiqué de presse du promoteur du projet, Scène d’Ebène.

Créé en 2016, le programme Escale Bantoo de Scène d’Ebène est né du désir de reconnecter les jeunes acteurs de la filière musicale d’Afrique centrale aux réseaux internationaux et, partant, d’accroitre la présence de la production musicale d’Afrique centrale sur le marché du spectacle africain, en général, et des voix féminines en particulier. En deux éditions, ce projet a permis à plus de 200 jeunes acteurs du secteur musical d’Afrique centrale (artistes, managers, opérateurs culturels) d’être présents sur les plus grands évènements musicaux du continent et d’Europe.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire