HABANA

 

Consécutives à un incident électrique survenu au poste 90/20kV qui alimente la station de production d’eau potable de Ntoum, des perturbations dans la desserte en eau potable de Libreville et ses environs ont été observées. Le communiqué de la SEEG à ce sujet.

© D.R.

 

Libreville, le 26 juillet 2021 – Suite aux perturbations observées depuis hier en après-midi dans la desserte en eau potable de la commune de Libreville et ses environs, la SEEG exprime ses regrets à la clientèle affectée.

Ces perturbations sont consécutives à un incident électrique survenu au poste 90/20kV qui alimente la station de production d’eau potable de Ntoum.

En conséquence, des baisses de pression dans la desserte en eau potable sont observées dans les quartiers Alibandeng, Ambowè, Avéa, Awendjé, Belle vue 2, Charbonnages, Dragon, ENS, Kosmopark, Louis, Ondogo et Université.

Les équipes techniques SEEG ont rapidement engagé des travaux de réparation en vue d’un retour en schéma normal de production qui s’est opéré ce matin dès 06h20. L’alimentation effective en eau potable des quartiers impactés se fera progressivement toute la journée jusqu’à 19h00.

La SEEG renouvelle ses excuses à l’ensemble des usagers du service public de l’eau potable de Libreville et ses environs.

La Direction

Communication et Marketing

.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. AKOMA MBA dit :

    Pourrions-nous compter le nombre de vos excuses par mois, trimestres, semestres et années ? Le Gouvernement doit changer de Directeur Général pour cette Société. Y’en a plusieurs Gabonais diplômés en Gestion des Entreprises et des Administrations expérimentés, capables de diriger cette Entreprise, qui ne cesse de causer le stress hydrique aux populations et, cela impacte profondément leur quotidien.

  2. diogene dit :

    Suite aux perturbations observées depuis hier en après-midi dans la desserte en eau potable de la commune de Libreville et ses environs ?

    Je rêve , la desserte d’eau était normale jusqu’au 26 juillet !
    Ce n’est pas ce que me chantent mes robinets…

Poster un commentaire