HABANA

 

En prélude aux élections sénatoriales prévues les 30 janvier et 3 février prochains, le ministre du Pétrole, par ailleurs membre du Bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) dans le Haut-Ogooué, a initié récemment une tournée dans la province en vue d’apporter son soutien à ses « camarades » engagés dans ce scrutin.

Vincent de Paul Massassa, membre du Bureau politique du PDG, dans le Haut-Ogooué. © D.R.

 

Vincent de Paul Massassa et Clémence Loupdy. © D.R.

Au PDG, la préparation des sénatoriales va bon train. Des jours après les primaires organisées par le parti d’Ali Bongo visant à choisir ses représentants à ces élections, plusieurs cadres sont à pied d’œuvre pour permettre à cette formation politique de faire le meilleur résultat au terme des scrutins prévus les 30 janvier et 3 février prochains. Même si le parti du président de la République est déjà assuré de remporter au moins une vingtaine de sièges au Sénat.

Parmi les cadres du PDG ayant investi le terrain ces derniers jours figure Vincent de Paul Massassa. Le membre du Bureau politique a lancé cette semaine une tournée dans le Haut-Ogooué. Le but de celle-ci, apporter son soutien à ses camarades, candidats aux prochaines élections sénatoriales dans la province. Une tournée qui a commencé par la commune de Franceville et le département de la M’Passa où l’actuel ministre du Pétrole et des Hydrocarbures a devisé avec l’ensemble des conseillers municipaux et départementaux. Il s’est agi, rapportent des membres de son équipe, d’instruire davantage ces élus sur les hautes orientations prescrites par les instances supérieures du Parti.

Vincent de Paul Massassa remettant des kits. © D.R.

À l’occasion de cette tournée, Vincent de Paul Massassa procédéra dans chaque arrondissement à un don de kits de campagne composé essentiellement de t-shirts, de polos, de bavettes, de casquettes et de gels hydroalcooliques. Sur l’étape du 1er arrondissement de Franceville le membre du Bureau politique a été accompagné par Clémence Loupdy, la Secrétaire national du PDG dans le Haut-Ogooué.

Comptant 10 départements, le Haut-Ogooué totalise le plus grand nombre de candidats PDG par province, soit 32 au total, pour 3 candidats en moyenne dans chacun de ceux-ci. Des noms bien connus sur la scène politique provinciale et nationale reviennent, à l’instar de ceux de Luc Oyoubi (Sebe-Brikolo), Léonard Andjembe (Lekabi-Lewolo) et Christian Magnagna (Lebombi-Leyou).

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire