HABANA

 

La République gabonaise et la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès ont, en marge du 60e anniversaire du sommet du Mouvement des pays non alignés en Serbie, signé un accord bilatéral relatif à l’exemption de visa pour les ressortissants des deux États.

Le ministre des Affaires étrangères Pacôme Moubelet Boubeya et son homologue de Saint-Christophe-et-Niévès Mark Brantley. © zizonline.com

 

Le Gabon et Saint-Christophe-et-Niévès ont signé le 11 octobre, un accord d’exemption de visa entre les deux États, paraphé par le ministre des Affaires étrangères Pacôme Moubelet Boubeya et son homologue Mark Brantley.

Les ressortissants des deux pays auront désormais la facilité d’effectuer leurs voyages et missions sans visas. Ce qui permettra non seulement de resserrer leurs liens diplomatiques, mais aussi améliorer le volume des échanges commerciaux entre le Gabon et cet État situé dans les petites Antilles, dans la région des Caraïbes, en Amérique du Nord.

«Nous avons parlé d’un resserrement des liens avec l’Afrique. Nous venons d’Afrique et beaucoup, je crois, sont d’accord pour dire qu’il devrait y avoir des liens plus étroits entre les Caraïbes et l’Afrique et que nous devrions, dans tous les sens du terme, faire partie de ce que l’on appelle la sixième région d’Afrique», a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Saint-Christophe-et-Niévès, relayé par l’agence de presse américaine PR Newswire.

Le Gabon et Saint-Christophe-et-Niévès ont officialisé leurs relations diplomatiques en janvier 2018. Cet accord d’exemption de visa témoigne de l’engagement ferme des deux pays à renforcer les liens économiques et culturels qui profiteraient mutuellement à leurs citoyens. Par ailleurs, Saint-Christophe-et-Niévès accueille également un nombre croissant d’investisseurs et d’hommes d’affaires africains qui s’installent sur les îles grâce à son programme de citoyenneté par investissement (CBI).

 
GR
 

7 Commentaires

  1. diogene dit :

    Vous pouviez nous dire que c’est un paradis fiscal nous aurions compris !

  2. Milangmissi dit :

    Saint-Christophe-et-Niévès est un paradis fiscal, les gars utilisent la diplomatie gabonaise pour se trouver des nouvelles planques pour le fric qu’ils nous volent.
    “Quand un voleur vous embrasse, comptez vos dents.” Proverbe Hébreu

  3. UDFR dit :

    c’est bien connu, les Serbes adorent le Gabon….et rêvent de cette destination touristique……pour info les Serbes parlent le Serbe…

    • Achi mbeng dit :

      On y parle pas serbe,mille sabords mais l’anglais! c’est pas la province de l’ex yougoslavie, caramba y carambita!

      Cependant succès diplomatique bien malin car pays trop infime et très éloigné pour accueillir le million de gabonais en cas d’irruption volcanique généralisée des monts iboundji,cristal koum et mayombé.

      • UDFR dit :

        Vous avez tout compris à mon propos certes ironique…..exempter de visas les quelques dizaines de milliers d’habitants d’une île dont tout le monde ignore l’existence, qui parle anglais à fortiori, perdue dans la mer des caraïbes ….est un acte diplomatique de grand courage….

Poster un commentaire