GR

Le Sommet Afrique-France prévu du 4 au 69 juin 2020 à Bordeaux en France a été reporté à une date ultérieure. Les organisateurs l’ont annoncé, le 14 avril, en tenant compte de l’évolution et de la gravité de la situation liée à la propagation du Covid-19 dans le monde. L’événement pourrait être reprogrammé en 2021.

Le Sommet Afrique-France prévu du 4 au 69 juin 2020 à Bordeaux en France a été reporté à une date ultérieure à cause de la pandémie du coronavirus qui fait des ravages dans le monde. © D.R.

 

Prévu à Bordeaux (France), les 4, 5 et 6 juin, le sommet Afrique-France «ne pourra pas se tenir», ont annoncé, mardi, les organisateurs sur le site de l’événement. Cette décision s’explique par le «contexte de mobilisation nationale et internationale de lutte contre l’épidémie de Covid-19 et compte tenu de l’évolution et de la gravité de la situation».

En effet, la crise sanitaire mondiale née de la propagation du Coronavirus a fortement impacté tous les secteurs d’activités au monde. Ce qui a amené de nombreux pays à fermer leurs frontières terrestres, maritimes et aériennes et la majorité des peuples du monde à se bunkeriser à travers des confinements. «Les effets de cette crise, tant dans son ampleur que sa durée, font peser de nombreuses incertitudes sur le calendrier international, rendant impossible à ce stade, de fixer de nouvelles dates en 2020», ont précisé les organisateurs sur le site officiel de ce Sommet.

L’organisation communiquera prochainement sur «la manière dont le sommet sera repensé en vue de nouvelles initiatives en 2021». Cette annulation intervient alors que des leaders d’organisations participantes à ce Sommet avaient récemment lancé un appel pour un report au premier semestre 2021, de cette conférence.

Le Sommet Afrique-France avait été annoncé par le président français, Emmanuel Macron, lors d’un déplacement à Ouagadougou (Burkina-Faso) en 2017. Le thème choisi pour cette rencontre entre l’Afrique et la France porte sur les villes et les territoires durables.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Ikobey dit :

    S’il y a bien une chose qui ne sert à rien c’est bien ce sommet.
    On pourrait même l’annuler pour les 100 années à venir ça ne nous changerait pas la vie.

Poster un commentaire