mdas

Les couples ayant consenti le mariage religieux sont rassemblés au Foyer de charité à Libreville, du 6 au 8 juillet courant, autour du thème: « Partez : voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups».

Les Équipes Notre-Dame lors des enseignements. © Gabonreview

Les Équipes Notre-Dame lors des enseignements. © Gabonreview

 

Les responsables du mouvement de spiritualité conjugale méditent et échangent depuis plus de 48 heures à Libreville, autour du thème : « Partez : voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups ». Ils évoquent aussi plusieurs autres sujets, tels que l’homosexualité, la polygamie, le divorce. Il s’agit, pour ces couples ayant consenti le mariage religieux, de se fortifier afin de mieux conduire leur mission auprès des couples qui connaissent des blessures ou des échecs.

Photo de famille : les participants du collège national du Gabon. © Gabonreview

Photo de famille : les participants du collège national du Gabon. © Gabonreview

«Le loup dans notre contexte renvoie à l’environnement très difficile dans lequel les couples évoluent aujourd’hui, avec la polygamie, le divorce, l’incompréhension de l’unité du mariage, un environnement qui promeut des valeurs qui sont contraires au mariage», a expliqué l’abbé André Fils Mbeme, prêtre de l’archidiocèse de Douala et conseiller spirituel des équipes Notre-Dame dans la région Afrique centre.

Cette rencontre a pour but de réfléchir sur les perspectives et les priorités des équipes Notre-Dame pour les prochaines années. Les participants ont donc planché sur des thèmes variés, entre autres, la mission du prêtre-conseiller spirituel, la responsabilité du foyer responsable secteur, l’expansion du mouvement au Gabon, le don au mouvement…

«Au terme de ce collège national, nous attendions des responsables des secteurs qu’ils prennent conscience de leurs tâches, connaissent davantage leurs prérogatives, leurs missions, leurs charges et qu’ils aillent animer cet esprit missionnaire dans leurs différents secteurs et partager les expériences et les enseignements qu’ils auront reçus ici pour une plus grande et meilleure extension du mouvement des équipes Notre-Dame pour un meilleur accompagnement des couples, des foyers et un meilleur encadrement des familles ».

Pour le foyer responsable de la région Afrique du centre des équipes Notre-Dame, le mariage est un chemin de libération et de purification pour aller vers Dieu. «Pour nous, il n’est pas question d’aller chercher le ciel seul. Mari et femme nous sommes tous chercheurs de Dieu et nous voulons arriver au ciel en couple», a confié le couple Marie-Nicole et Jean-Paul Onomo Metala.

La région Afrique du centre des équipes Notre-Dame, comprend quatre pays que sont la Centrafrique, le Gabon, le Tchad et le Cameroun.

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire