TATIE

La Police judiciaire (PJ) a mis la main sur l’auteur présumé de l’incendie qui s’est déclaré dans le périmètre du stade omnisport Omar Bongo, le 6 août à Libreville. L’indélicat court le risque d’être présenté devant le parquet pour destruction de biens publics.

L’auteur présumé de l’incendie au stade omnisport Omar Bongo, a été appréhendé par la PJ. © Capture d’écran / Gabonreview

 

Il n’aura pas cavalé bien longtemps. L’auteur présumé de l’incendie aux abords du stade omnisport Omar Bongo, le 6 août à Libreville, a été appréhendé par la Police judiciaire (PJ). L’indélicat, dont l’identité n’a pas été révélé, court le risque d’être présenté devant le parquet pour destruction de biens publics.

Selon les premières informations, le présumé pyromane n’a fait que brûler de l’herbe sèche et des chaises en plastique qui étaient entreposées à proximité du stade. Mais l’ampleur des flammes a suscité un vif émoi dans le 3e arrondissement de Libreville où est situé le Stade omnisport Omar Bongo.

En tout cas, l’enquête est en cours pour déterminer s’il s’agissait d’une action de bon sens ou d’un acte criminel, comme ce fût le cas il y a quelques mois au stade Engong d’Oyem.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Elvire MASSIMA dit :

    Ne dis t’on pas que la nature à horreur du vide.Et l’heure sèche doit être brûler.mais ce jeune homme voulais attirer certainement l’attention des dirigeants qt a cet éléphant blanc qui encombrent l’espace.

Poster un commentaire