HABANA

 

 

Repenser le football gabonais a été la mission assignée à la task force dédiée à la réforme du National foot. Une commission de suivi et évaluation a été installée le 16 juillet par le ministre des Sports, Franck Nguema. Elle devra veiller à la stricte application des recommandations de la task force.

Adrien Nkoghé Essingone installé dans ses fonctions par le ministre en charge des Sports, Franck Nguema. © D.R.

 

Depuis mai dernier, date du déroulement des activités de la taskforce dédiée à la réforme du championnat de football de première et de deuxième division, les acteurs du football «rêvent d’un National football nouveau». Un rêve ne pouvant se réaliser que grâce à la mise en application des recommandations issues des réflexions de ces assises.

Le 16 juillet, le ministre des Sports a installé les responsables de la «Commission de suivi et évaluation des recommandations des Assises du National foot». Elle sera présidée par l’honorable Adrien Nkoghé Essingone. Cette commission va veiller à l’application et à l’exécution des recommandations ; rendre compte de l’avancement de la mission, des difficultés qui pourraient entraver la bonne exécution de la mission et établir des rapports d’étapes.

«Le championnat national de football professionnel constitue un pan social du Programme de travail gouvernemental (PTG) destiné particulièrement à la jeunesse de notre pays. Cette compétition emploie plus de 700 jeunes qui doivent s’autonomiser, à terme», a fait savoir Franck Nguema. Il insiste sur le fait que le gouvernement compte sur l’implication totale des personnes choisies, en vue d’atteindre les résultats escomptés, dans l’optique de garantir le rayonnement du football gabonais sur le plan national et international.

11 clés pour réussir

Adrien Nkoghé Essingone quant à lui, rappelle qu’«au terme des travaux d’Akanda, nous avons abouti à 11 clés pour la réussite du championnat professionnel du football de première et deuxième division. Ce sont ces 11 clés qui feront l’objet du suivi et d’évaluation».

Franck Nguema a également installé la commission des textes d’application de la loi 033/2020 du 22 mars 2021, portant orientation de la politique nationale du sport et de l’éducation physique en République gabonaise.  Sa mission sera d’identifier et d’élaborer les textes règlementaires relatifs à l’application de cette loi. D’autant plus que sa mise en application permettra un développement à grande échelle du sport national, en accélérant la modernisation des infrastructures,  la formation des athlètes, l’encadrement technique et administratif,  l’organisation des compétitions sportives statutaires, la prise en charge des aspects sanitaires des sportifs et la lutte antidopage, le financement des infrastructures et des activités sportives et la reconversion des sportifs de haut niveau en fin de carrière . Les membres de cette commission ont jusqu’au 31 août 2021 pour élaborer les projets de textes à soumettre à la tutelle.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire