TATIE

Entre autres recommandations accolées au vote de la Loi des finances 2021, l’Assemblée nationale a exprimé au gouvernement sa volonté de le voir lui présenter dans le détail le projet relatif à la construction de la nouvelle route économique baptisée «Transgabonaise» dont le lancement des travaux a eu lieu en septembre dernier.

L’Assemblée nationale a accompagné son vote de la Loi des finances 2021 par des recommandations, dont celle liée à la présentation du projet de « La Transgabonaise ». © Gabonreview

 

Bien qu’elle ait obtenu le vote de la majorité des députés au terme de son discours de politique générale en septembre dernier, Rose Christiane Ossouka Raponda n’en a visiblement pas encore fini avec les élus. Si certains d’entre eux avaient déjà exprimé de forts doutes quant à la matérialisation de la promesse des autorités relative à la construction de la nouvelle route économique baptisée «Transgabonaise», le 25 novembre dernier, l’Assemblée nationale a exprimé le souhait que lui soit présenté dans le détail ce projet dont l’aboutissement est censé intervenir en 2023.

Cette demande, selon le quotidien L’Union, apparaît explicitement parmi les recommandations accolées au vote de la Loi des finances 2021 que les élus ont adoptée en des termes identiques à ceux du Conseil des ministres du 13 octobre dernier (2681,5 milliards de FCFA). Les députés souhaiteraient particulièrement être édifiés sur le budget global prévu pour la réalisation de ce projet, les mécanismes de financement, le chronogramme, l’avancée des travaux ayant été lancés le 25 octobre dernier par la Première ministre au PK50. Une première phase qui concerne 81 km de route allant du PK 24 au PK 105.

Au nombre des recommandations, l’Assemblée nationale a également rappelé au gouvernement son obligation de maîtriser les dépenses publiques, à contrôler la masse salariale. Mais surtout, les élus attendent des autorités qu’elles leur fournissent la liste des entreprises bénéficiant de l’exonération et les montants y relatifs.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Dires dit :

    Voilà là, une initiative louable chers parlementaires. En espérant que vous allez, sans faille, garder votre position à savoir, voir clair dans la manière dont ce projet de transgabonais sera financé et surtout à auteur de combien exactement.sans oublié les différents acteurs impliqués. Trop de laisser aller au niveau des chantiers publics font que malheureusement, lorsque l’argent est décaissé, par manque contrôle, cet argent ne sert jamais le but premier pour lequel il est alloué

  2. DIMANI DI TSAKIDI dit :

    Bonjour et Bravo pour nos honorables pour le projet de suivi de ce grand chantier qui va coûter des milliards.Soyez inébranlables et demandez des comptes régulièrement sur l’avancement des travaux.
    Dommage que j’ai pas vu une pelle depuis le lancement fait avec la P.M.Je suis tous les W.E au PK 57 , je ne vois rien. Évitons que cela soit des effets d’annonce ou encore à une propagande de campagne qui est à l’horizon. Wait and See.

Poster un commentaire