mdas

 

Tropical Air Gabon a récemment reçu de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac), son Certificat de transporteur aérien (CTA). Après des années d’inactivité, la compagnie aérienne gabonaise pourra bientôt relancer son activité commerciale.

Tropical Air Gabon va bientôt reprendre du service après plusieurs mois d’inactivité. © Facebook

 

Disparu des radars depuis plusieurs années, Tropical Air Gabon est de nouveau opérationnelle. La compagnie aérienne desservant Libreville, Port-Gentil et Franceville, a renouvelé son Certificat de transporteur aérien (CTA), qui acte le démarrage imminent de l’exploitation de son activité commerciale. Après avoir passé les différentes étapes menant à la reconduction de son certificat, Tropical Air Gabon a été jugée apte à s’acquitter de toutes les responsabilités inhérentes à la conduite de l’activité commerciale proposée. 

Le transporteur a ainsi été certifié conformément à la politique et aux procédures de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac). «Nous savons que vous avez déjà exploité, et nous connaissons vos capacités. Nous vous souhaitons donc tout le bon vent qu’il faut», a affirmé le directeur général de l’Anac, à la faveur de la remise du CTA à Tropical Air Gabon, le 19 septembre à Libreville. «Nous espérons que la rigueur qui a été la vôtre durant tout le long de ce processus soit maintenue pendant toute la durée de validité du certificat», a ajouté Nadine Anato. 

Un certificat de transporteur aérien est un agrément délivré à une compagnie aérienne afin de pouvoir réaliser des opérations de transport commercial. Il est valable deux ans. Le directeur général de Tropical Air Gabon, pour sa part, a exprimé toute sa gratitude pour l’aboutissement heureux de ce processus qui est le résultat de la détermination et la capacité de résilience de toute son équipe. «Nous avons su conjuguer nos efforts pour l’atteinte de nos objectifs. Nous sommes déterminés à vous satisfaire et à faire de cette petite compagnie un fleuron qui vous honorera et vous fera plaisir», a conclu Ben Ndema. 

 
GR
 

5 Commentaires

  1. Jada dit :

    Pensez à desservir Libreville Gamba ou Port Gentil Vers Gamba

    • Amedn dranreb dit :

      Au lieu de porter des critiques negatives vous ferez mieux de louer des initiatives privés.vouloir tout le temps attribuer nos echecs à une famille est tout simplement honteux. Faites valoir vos capacité.BRAVO AUX PROMOTEURS.

  2. aze dit :

    On ne sait jamais qui est derrière ces trucs là …
    … c qui les actionnaires ?

  3. Gloire soit rendue à Dieu le Père tout puissant parcequ’il a guide notre cher Président pour le renouvellement de notre flotte et fiertés nationale.
    Bon vent a vous.

Poster un commentaire