GR

La société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) vient de renforcer ses équipements. La société a acquis 30 nouvelles citernes d’une capacité de 24 mille mètres cubes chacune. Provenant de l’Afrique du Sud, elles serviront au transport des produits pétroliers à l’intérieur du pays.

La société d’exploitation du Transgabonais a acquis 30 nouvelles citernes de 24 000 m3 devant servir au transport du carburant à l’intérieur du pays. © D.R.

 

Victime d’un déraillement ayant endommagé 5 citernes au canton Andeme-Pont, à 65 kilomètres de Libreville, la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a entamé le renouvellement de ses équipements.

La société vient d’acquérir 30 nouvelles citernes destinées au transport des produits pétroliers à l’intérieur du pays. D’une capacité de 24 mille mètres cube chacune, ces citernes présentées le 22 mai proviennent de l’Afrique du Sud. Selon le chef du département du matériel moteur de Setrag, «les citernes viendront augmenter la capacité de transport en carburant et hydrocarbures vers l’intérieur du pays. Ce qui vient résoudre le problème de la pénurie de carburant observée dans le Haut-Ogooué», a expliqué Henri Ewombah.

Mis en fonction il y a quelques jours, trois wagons équipés de citernes ont effectué un premier voyage test il y a quelques jours qui s’est avéré concluant, selon les responsables de Setrag.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Jacouille dit :

    M. L administrateur de Gabon review , ce sont des citernes appelées Transtank. Leur capacité est de 24 000 litres soit 24m3. Veuillez corriger.24 000 m3 c est 24 millions de litres c est simplement inimaginable. Merci donc de revoir votre article

Poster un commentaire