" " Traque de taupes à Libreville | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

Un nouvel échangeur sur la voie Express de Libreville

La Police judiciaire, selon une bonne source, a effectué une descente au siège du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (COCAN) il y a bientôt deux semaines.

Il était question d’identifier la taupe qui fourni à la presse, notamment à «Echos du Nord» des informations et des documents de travail confidentiels publiés par ce journal. Le satirique «Le Scribouillard» indique à ce sujet qu’en scrutant les documents publiés et en les comparant aux procédures du COCAN, les enquêteurs sont en voie de cerner «une collaboratrice en poste dans un secrétariat». Le journal indique «le fameux ingénieur géotechnicien qui aurait renseigné les confrères sur la dangerosité des échangeurs (…) en cours de construction» à Libreville, est également recherché.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire