HABANA

 

700 soldats de trois des quatre composantes de l’armée belge se déploieront dans les forêts gabonaises du 22 novembre au 14 décembre, dans le cadre de la quatrième édition de l’exercice biennal baptisé Tropical Storm.

L’armée belge prête à s’émouvoir au Gabon. © D.R.

 

L’armée belge entame à partir du 22 novembre, pour la quatrième fois, une mission d’entraînement au Gabon, précisément à Libreville, Ndjolé et Lambaréné. Selon le service de presse du ministère de la Défense, l’organisation de cette édition est chapeautée par le Régiment d’opérations spéciales (SOR). Elle permettra aux soldats de s’aguerrir dans différentes techniques spécifiques.

Au cours de cet exercice baptisé Tropical Storm (Tempête tropicale), 700 soldats de trois des quatre composantes de l’armée belges seront déployés sur le terrain. Les soldats s’entraîneront sur différentes techniques, telles que  l’atterrissage avec un parachute via un atterrissage rapide avec un hélicoptère ou un avion. Les opérations amphibies – en mer ou sur les rivières – seront également pratiquées, de même que les opérations à pied ou aériennes pour les troupes sur le terrain.

Selon le service de presse du ministère de la Défense, les conditions climatiques et les différents terrains existants au Gabon offrent une opportunité exceptionnelle pour entretenir et parfaire son expérience et son savoir-faire. «Il s’agit d’un entraînement conjoint multifacette en climat équatorial qui contribue à la transition de notre capacité de préparation aux opérations spéciales, cette fois en mettant fortement l’accent sur la reconnaissance spécialisée».

En ce qui concerne le matériel, ce sont 180 véhicules (camions, pickups, ambulances) et remorques (groupes électrogènes) qui seront déployés par voie maritime, tout comme des bateaux, avec six gros Zodiac de type MKVI et quelques petites embarcations Sillinger.

 
GR
 

3 Commentaires

  1. SERGE MAKAYA dit :

    Ça me rappelle ma jeunesse. Le bon vieux temps.

  2. Guindo dit :

    Bjr, pourquoi pas l’armée gabonaise en Belgique ?

  3. Omva dit :

    Il gagne quoi mon cher pays dans tous ça ? .. et pis ça fait beaucoup de monde tout ça.. 180 véhicules.. J’espere que ce n’est pas gratos.

Poster un commentaire