TATIE

La représentante de l’Union européenne au Gabon (UE), pour Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC, Rosario Bento Pais, a échangé le 18 septembre avec la nouvelle équipe de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), conduite par Gilberto Da Piedade Verissimo.

Photo de famille des membres de la délégation de l’Union européenne et de la CEEAC. © D.R.

 

Le président de la Commission de la CEEAC, Gilberto Da Piedade Verissimo, a été reçu en audience, le 18 septembre, par la représentante  de l’Union européenne (UE) au Gabon, pour Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC, Rosario Bento Pais. Les deux personnalités et leurs équipes respectives, ont passé en revue les principaux enjeux de leur relation.

Ces échanges ont permis de baliser  la reprise, dès que possible, du dialogue indispensable pour fixer les perspectives et les enjeux de cette relation, notamment en ce qui concerne les questions de sécurité régionale,  de lutte contre le changement climatique et de la protection de la biodiversité.

Selon un communiqué de la délégation de l’UE, cette première rencontre entre ces deux responsables a permis de faire le point sur les projets financés par l’Union européenne, et d’ouvrir la discussion sur les orientations futures de la coopération entre les deux institutions. «Ces échanges ont permis d’engager le dialogue, dans un climat de confiance, en vue de la consolidation et du développement du partenariat entre l’Union européenne et la CEEAC ».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire