TATIE

Par l’entremise de sa cellule féminine, le Mouvement des femmes du RV, le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) a organisé, samedi 22 février, une sortie à l’hôpital égypto-gabonais de Libreville où elle a échangé avec les femmes porteuses du VIH/Sida suivies par cet établissement. L’activité dont un rapport sera dressé pour être transmis aux autorités répond à la volonté du parti de Tony Ondo Mba de soutenir les activités de la première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, au profit des femmes.

Des membres du MFRV, le 22 février 2020, à l’hôpital égypto-gabonais (les malades ayant souhaité ne pas apparaître sur les images). © Gabonreview

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba, son président, a placé l’année 2020 sous le sceau de la lutte contre le VIH/Sida. Le parti entend en effet organiser un ensemble d’activités en soutien à la politique de la première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, dont la fondation éponyme – la FSBO – œuvre au profit des femmes. Aux côtés de l’épouse du président de la République, RV a donc inscrit cette même cause parmi ses principaux combats.

C’est à ce titre que le Mouvement des femmes du RV (MFRV) a organisé, samedi, une rencontre au cours de laquelle il a abordé sans équivoque le sujet du VIH/Sida avec des patientes de l’hôpital égypto-gabonais à Libreville. Cette première rencontre a vu la participation d’une centaine de femmes porteuses de la maladie.

Au cours de leurs échanges, les membres du MFRV et leurs interlocutrices ont abordé la question des difficultés auxquelles sont confrontées ces femmes au quotidien, et les différents projets que plusieurs d’entre elles souhaitent mettre en place pour y pallier. Toute chose qui participera à leur autonomisation.

À la suite de l’analyse des données collectées lors de cette rencontre, le RV, par l’entremise de sa cellule féminine, informe qu’un rapport sera dressé, qui sera transmis aux plus hautes autorités.

 

Tags:

GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire