Le directeur général et le directeur des actualités télévisées de la principale chaîne de télévision du pays sont respectivement remplacés par Léon Imunga Ivanga et Charles Obame Ondo.

Controversé et notoirement connu pour être le propagandiste par excellence du PDG, Patrick Simangoye était jusque-là directeur des actualités télévisées de Gabon Télévision. © youtube.com
Controversé et notoirement connu pour être le propagandiste par excellence du PDG, Patrick Simangoye était jusque-là directeur des actualités télévisées de Gabon Télévision. © youtube.com

 

Alors que les nominations du dernier Conseil des ministres n’ont pas encore fini de susciter des commentaires, notamment du fait du remplacement du «tout-puissant» Yves Fernand Manfoumbi à la tête de la direction général du budget, la principale chaîne de télévision du pays vient de connaître des changements d’importance. Jusque-là directeur général de Gabon Télévision, David Ella Mintsa vient d’être nommé conseiller du directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep). Il est remplacé par Léon Imunga Ivanga, cinéaste et ancien directeur général de l’Institut gabonais de l’image et du son (Igis). Pour sa part, le très controversé présentateur du 20h, Patrick Simangoye, rejoint le cabinet du ministre de la Communication. Il est remplacé au poste de directeur des actualités télévisées par Charles Obame Ondo. Pour de nombreux observateurs, les partants ont purement et simplement été «virés» de leurs postes respectifs. Certains estiment que cette décision a «trop longtemps été attendue».

Au plus fort des événements politiques qu’a connus le pays durant les cinq dernières années, la télévision nationale a systématiquement tenté d’occulter les manifestations anti-pouvoir ou les revendications sociales. En conséquence, ses programmes sont de plus en plus décriés par la population, qui préfère s’en remettre aux chaînes étrangères diffusées par satellite. En attendant de voir ce que fera la nouvelle direction pour mettre un terme à la politisation à outrance de Gabon Télévision et améliorer le contenu des programmes, l’on note que le nouveau directeur des actualités est un fidèle de Denise, Mekam’ne, l’actuelle ministre de la Communication.

 

 
 

55 Commentaires

  1. Minko dit :

    Quelles preuves voulez vous encore …?
    Une Com´ NULLISIME ..

  2. Manondzo dit :

    C’est UN NON ÉVÉNEMENT !!!!! ( Billi-bi-Nze)..

  3. le kibaguiste dit :

    Deux boîtes à bêtises quittent enfin la Rtpdg.Ali Bongo commence à se débarrasser des collaborateurs zélés. Prochain départ Mapangou et Ouwe la procu.

  4. Ari dit :

    Cela ne va absolument rien change (c’est la meme politique). Il s’agit ici d’un divertissement bien orchestre du pouvoir en place. Les medias nationaux seront toujours sous le controle et confisques par le PDG. Ce n’est pas en changeant de personnes que ca marchera, mais plutot un systeme, un etat d’esprit (a mindset).
    En conclusion, c’est du deja vu!

  5. Encore eux dit :

    Moi je suis plutôt satisfait de ces évictions, car le Simangoyisme dans la RTPDG frôlait le RIDICULE!

  6. ya kiakia dit :

    Si ces mouvements du personnel ont pour but d’améliorer de rehausser la qualité des programmes et surtout de donner envie de regarder le 20h sur RTG1, c’est une bonne chose. Car moi je zappe juste après les titres ou juste à la vue du présentateur vedette ! bon il est parti ; on verra si c’est mieux sans lui. Wait and see !

  7. Minkolo dit :

    Espérons vivement qu’avec l’Arrivée d’Imunga on suivra dèsormais les interventions de Jean PING , Eyeghe Ndong et autres MYBOTO sur les antennes de Gabon Têlévision.

  8. kenth dit :

    Le problème de la RTPDG N’a pas été résolu, on l’ a remplacé.

  9. Mikolo dit :

    Espérons qu’avec l’arrivée d’Imunga, les déclaration de Jean Ping, Eyeghe Ndong et autre MYBOTO, seront désormais diffusées sur Gabon Télévision.

  10. Bil Ngana dit :

    Pour un apaisement véritable, il serait bienvenu que cette nouvelle direction prenne des initiatives fortes :
    1) Le respect de la Loi gabonaise, en commençant par la plus forte d’entre elles, la Constitution, par ceux qui ont délibérément demandé au peuple de la protéger. Cette direction n’est pas un département de justice certes, mais doit permettre de mettre à la disposition de l’opinion nationale, les vrais éléments d’un débat occultés par des tenants zélés du pouvoir ;
    2) S’ouvrir réellement à toutes les opinions nationales à travers des émissions grands publics qui traitent des questions et des problèmes de notre démocratie, où la critique stérile et la stigmatisation gratuite doivent être prodcrites entre autres ;
    3)Aborder les vraies questions liées à la mise en place de la démocratie au Gabon : a) la reduction du nombre de mandats présidentiels et leur durée ; b) quel rôle pour l’opposition entre deux élections présidentielles ; c) la réorganisation des institutions constitutionnelles, etc.
    En fait, il s’agit pour cette nouvelle équipe, de rendre aux Gabonais leurs médias confisqués et longtemps tirés vers le bas par des politiques de l’injustice. Malheureusement, nommés par les politiques, ces fonctionnaires ont-ils toute lattitude pour exercer leur métier ? Vont-ils commencer par bénéficier de moyens adéquats pour y parvenir ? Pour le rayonnement de notre démocratie et de notre pays.

  11. Le citoyen Libre dit :

    Merci je ne verrai plus la tête de Simangoy à la Télévision, quel soulagement.!

  12. Enfin le betisier de Simangoye pourrait quitter cette chaine,c’est la recompense d’un Journaliste qui a fait les Humanitées Classiques hors paire,qu’il aille squater les couloirs du Ministere ou il n’aura plus de bureau,Simangoye tu etait le plus ridicule et plus bete de tous les journalistes des chaines Gabonaises.Ou est ce que tu as appris a faire ton journalisme,il etait temps, tu ne vallais rien meme une tortue pouvait faire. mieux.

  13. Ngado dit :

    En tout cas, nous regretterons notre PPDA local. Bon vent, celui qui a su incarner la RTGPDG. A qui le tour ?

  14. jun dit :

    les madias publics doivent avoir une vision pluraliste et juste de la vie politique dans un pays

  15. Mais vraiment!! dit :

    Déshabiller Pierre pour habiller Paul.

    Blanc bonnet bonnet blanc!!

    Ntk!!

  16. La Fille de la Veuve dit :

    Charles Obame Ondo est le Journaliste qui avait déclaré à un invité sur le Plateau de la RTG1 en 2010 : “Je n’ai pas honte d’être ridicule”.

    Tout un programme….

  17. le puant dit :

    La solution ? C’est l’ouverture de la chaine du contribuable à toutes les sensibilités socio politiques du gabon .

  18. le 9 dit :

    ceux qui ont enlevé ELLA MINTSA et PATRICK ce sont ceux là qu’il faudra enlevé car ce sont eux qui nomme et appuis sur le bouton. les hommes nommés sont les télécommandés.

  19. Honey MOUKAGA dit :

    RAS. Sinon une bonne décision. Mais est-ce un bon casting? Laissons le temps nous le dire. Bon vent à la nouvelle équipe.

  20. le symbole vivant, l’incarnation meme du concepte rtpdg vieux de 47 ans deja, je sais qu’il a laissee quelques adeptes de sa doctrine dans ce media infestee de pedezozo,Tenez, regardez, celui-ci, Cedric Malonga, est en fait la secrétaire particulière du délégué national de l’ujpdemergent. Il est de toutes les manifestations de ce dernier, normal, vu qu’il a un poste au bureau directoire de cet instance, pourtant, apres ses activites politiques, il est au 20h en train de commenter des images dans lesquelles ont le voix assis, ecoutant religieusement son distinguer chef V.A.M.P….pitoyable, c’est 1 non evenement cette histoire!!!!! CEDRIC MALOMGA, directeur de secretariat de VAMP est L’HERITIER de patrick a la rtpdg

  21. charly dit :

    Malgré des efforts sur-humains d’aplatissement, d’humiliation, de honte bu, de mensonges, de tromperie pour le compte de leur biafrais préféré, ils ont reçu la récompense suprême des bongo: chassé pour services rendu et loyauté. La leçon: apparemment en vous approchant des bongo, vous ne trouvez pas la lumière, mais les ténèbres…ils n’ont pas d’amis, et pas plus de reconnaissance, regarder LAURE OLGA, qui s’est tant battue en 2009…pour l’ingrat, pour rien…AVIS au actuels serviteur du biafrais contre le peuple.

  22. xber360 dit :

    Ella Mintsa et Patrick Simangoye étaient à eux seuls,la chosification du RIDICULE,du MABOULISME intellectuel sans frein ni mesure. Des éfféminés du PDG sans valeurs pouvant ns faire dire que ns avions en face des hommes mariés,papas d famille,responsables. Aucun honneur intellectuel. Aucune once d fierté masculine. Aucun courage. Aucune pudeur. Deux têtes à claque! Leur bouille suffisait à me mettre dans tous mes états. 5 années d’enfer infernal. Une torture cérébrale,ce Patrick Simangoye! Avec sa “welze” et sa gourmandise du nom d’Ali Bongo Ondimba,qu’il aille faire le pitre supra ridicule ailleurs!!!

  23. Bassomba dit :

    Un pédégiste en cache un autre, soufflez pour l’instant, car rien ne changera!

    • Makaya dit :

      @ Bassomba,
      toi tu dois etre un francmacon remplit de demons. Ce que tu ne sais pas c’est que meme le diable que tu sers docilement te hait. Continu a glousser du malheur des gabonais car le mechant est un aveugle qui ne voit jamais sa afin arriver.

  24. Touslesmemes dit :

    La vie au gabon est devenue triste ,nous devons d abord comprendre les bongos sont des ingrats à la dimension internationale ,gabon television ne changera jamais tant qu il yaura d’autres SIMANGOYE dans cette boîte et tant que le faussaire biafrai sera à la tête de notre pays ,les Limogés ne sont que des victimes du système bongo depuis .plus de 47 ans .nous avons besoin de travailler pour nourir nos enfants les bongos et leur sytème ont réduit des compétences de notre pays a des perroquets soyons indulgents ils ne sont pour rien , unissons nos efforts à la révolution nationale pour libérer notre pays de ce phénomène venu d ailleurs

  25. Touslesmemes dit :

    Je remercie très sincerement le Premier ministre Daniel ONA ONDO,au ministre de la communication Mme Denise MEKAM’NE et a Mr Alain Claude BILIE BI NZE, pour nous avoir libérés Gabon television pour avoir mis a la tete de cette chaîne un DG qui ouvrira la chaîne au vrai débat politique et contradictoire avec les vrais opposants de notre pays ,pour la bonne marche de notre démocratie ,et eclairer l’opinion nationale et internationale sur les vrais problèmes que vit au quotidien les gabonais ,pour qu’enfin tous ensemble comme un seul homme nous puissions liberer notre pays de ce règne dictatorial

  26. MINKO dit :

    mascarade de chez mascarade.c’est une honte!!!

  27. boangweya dit :

    bonjour ayez quand un langage raisonnable auprès des autres gabonais qui ont , malgré leurs limites intellectuelles représenter le pays; mais ils n’est pas interdit de critiquer en république gabonaise .merci

  28. lerenoi dit :

    Patrick était anti-etudiant. Et franchement c’était une honte d’avoir ce genre de représentation car on d’avoir la honte nationale à l’image de l’expression pathétique qu ironisait les journalistes français…

  29. lerenoi dit :

    Patrick était anti-etudiant j’ignore pourquoi! et franchement c’était pas une fierté d’avoir une représentation telle mr simangoye c’était un danger permanent vu qu’on était pas à l’abri d’une bourde à l’échelle internationale à l’image de la raillerie de journalistes français sur sa fameuse expression pathétique!

  30. BODO-BODO dit :

    au fond les gabonais ont un problème dont eux mêmes n’arrivent pas a expliquer vous vous rendez compte tous admettent que ali a bien fait d’évincer ella mintsa et simangoye mais conteste le pouvoir de celui dont ils se rejuissent d’avoir bien fait enfin juste un constat en tout cas.

  31. Touslesmemes dit :

    Chacun de nous à son opinion sur Patrick,il est à l’image du système qui nous dirige depuis plus de 47 ans,le problème c est pas SIMANGOYE c’est le régime en place pas de formations ,pas de moyens de travail et soyons objectif nous ne pouvons pas avoir la même television comme dans les pays développés,le budget de GABON television est de combien ?ya t il un budget comment fonctionne cette structure ?avec quels moyens?les télévisions dès autres pays ont la moitié ou la totalité du budget du Gabon. Nous sommes passionnés nous de devons pas avoir de la haine envers Patrick ni le traiter de tout les noms au gabon qu’elle est la structure qui fonctionne comme en Europe ? Nous qui critiquons regardons autour de nous , dans nos administrations ou nous tous nous travaillons qu’est qui fonct comme en France, le travail de l’autre est difficile, ils travaillent avec les moyens de bord nous tous d’ailleurs,l’argent que les bongos et le béninois Maixent transfert dans d’autres pays en masse depuis des années qu’est-ce qui rester pour une television de qualité ? Si nous devons liberer notre pays ,nous mêmes devons changer de mentalités faire des commentaires objectifs et constructif pour notre pays

  32. Touslesmemes dit :

    Qu’est qui fonctionne au Gabon comme en France ? Les routes du GABON sont -ils comme en France ?cest la RTG? Le système de transport au GABON est-il comme en France ?cest là RTG ?les marchés du Gabon sont ils comme en France? C est la RTG? Les fonctionnaires du Gabon travailles t-ils comme en Europe? Nous arrivons au travail à 10h repartons avant 13h pour une petite sortie entre copains et copines, pour ne citer que ca seulement, nous sommes tous responsable du mal du Gabon, à nous de changer véritableme de mentalités,même avec un nouveau President a la tete de notre pays nous devons tous changer de mentalités,pour un gabon nouveau et prospère,nous avons besoin de notre SIMANGOYE national unissons nos force pour chasser Ali et sa bande du Gabon,nous devons nous unir avec nos ennemis pour libérer le gabon de Lucifer. Et entre vrais gabonais ayants nos actes de naissances en bonne et due forme devons pas être ennemis ni avoir de la haine envers , ni se réjouir du malheur des autres,les gabonais ont un seul combat aujourd’hui c’est le depart d’ali ,des bongos ,de la légion étrangère a la tete de notre pays

  33. Patrick ANTCHOUET dit :

    Donc Ella Mintsa et Simangoye étaient décriés à ce point ! On parle plus de leur éviction que de l’arrivée de IMUNGA IVANGA et d’OBAME ONDO à la tête de Gabon Télévision.

  34. Touslesmemes dit :

    Eh oui ils sont décriés a se point,Alain Claude BILIE BI NZE qui est allé mentir au President sur David ELLA MINTSA pour son depart a la tete de Gabon television c’est juste pour protéger son ami des événements avenir c’est tout, BILIE BI nze est du côté de l’opposition ,c’est notre éclaireur ,remarquer toutes ses sorties Mediatique sont des mascarades pour nuire à ALI , en politique il faut toujours avoir un élément dans la cour du Roi pour pourrir le pouvoir de l’intérieur et notre élément c’est Alain Claude BILIE BI nze est de notre il nous aidera à chasser Ali du pouvoir.

  35. Touslesmemes dit :

    Imuaga a été placée par Alain Claude BILIE BI nze pour attendre le feu vert de notre opposition pour ouvrir les portes de Gabon television pour une importante déclaration au jour J .silence on tourne

  36. mwane tsiane dit :

    Enfin…plus de”simangoyisme”,par contre pour l’ex DG que lui reproche t’on?Aaah, il était à l’uob avec le roucouler de la présidence,le 1er ministre règle t’il de vieux compte,on attends le limogeage aussi du roucouleur,mais comme c’est un bon nègre surtout depuis l’affaire p.pean..sa va être difficile dès..

  37. Touslesmemes dit :

    Manette tsiane,tu à raison, sur le premier ministre qui règle ses comptes , mais moi je pense que c’est le griot de la présidence qui a réglé le compte a l’EX DG De Gabon television,il n’a jamais accepte qu’il soit renvoyé de l’U.O.B pas les autres alors il se venge sur ses anciens collègue mais pour Sidonie owe ca va être un peu compliqué pour lui la dame gère le President Accrombessi

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW