Fruit d’un partenariat entre l’élu national Albert Richard Royembo et la mairie du 3ème arrondissement de Port-Gentil, des sanitaires publics ont été construits dans la ville pétrolière. Une réponse à la sollicitation des citoyens de la capitale économique en manque d’un endroit dans lequel ils peuvent satisfaire leurs besoins naturels en cas d’urgence.

Le lieu d’aisance public offert par Albert Richard Royembo, député  PDG du 3e arrondissement de la commune de Port-Gentil. © Gabonreview

Le lieu d’aisance public offert par Albert Richard Royembo, député PDG du 3e arrondissement de la commune de Port-Gentil. © Gabonreview

 

Depuis plusieurs années, les Portgentillais étaient confrontés à l’absence d’un lieu public permettant de satisfaire leurs besoins naturels, une fois hors de leurs domiciles. C’est dans cette optique que des sanitaires publics ont été construits pour répondre aux nombreuses sollicitations de la population. «Au regard du nombre des personnes qui vivent à Port-Gentil et à l’absence des sanitaires publics dans la ville, j’ai été incité à construire au carrefour du Château d’eau ce lieu d’aisance», a expliqué l’honorable Albert Richard Royembo, député PDG du 3e arrondissement de la commune de Port-Gentil.

L’honorable Richard Royembo (image d’archives). © Gabonreview

L’honorable Richard Royembo (image d’archives). © Gabonreview

«Sur la même lancée, durant mon mandat, nous envisageons construire d’autres sanitaires au carrefour Lazaret et au centre ville. Le type de partenariat que nous expérimentons ici peut susciter de nombreuses réalisations au bénéfice du plus grand nombre», a indiqué Michael Mboumba, le maire du 3ème arrondissement de la ville pétrolière, non sans rappeler qu’au départ du projet, il était prévu d’aménager un petit jardin public. Au final, la petite bâtisse ainsi construite est équipée de sanitaires de genres distincts (femmes et hommes) et d’un petit jardin avec ses bancs publics sous les branches déployées d’un badamier. Le lieu d’aisance est accessible à toutes les catégories sociales.

Pour que l’œuvre d’Albert Richard Royembo serve longtemps, de nombreux Portgentillais interrogés suggèrent qu’elle soit appuyée par la maire pour ce qui est des aspects entretien, renouvellement des équipements, factures d’eau et d’électricité, etc.

«Ce qui tue nos installations publiques, c’est le manque d’entretien et le renouvellement des équipements. Pour le cas de ces sanitaires, la mairie doit assurer la suite. C’est-à-dire, il faut que l’entretien se fasse toutes les deux minutes, c’est une question d’hygiène. L’eau doit couler en permanence et la réparation des équipements à chaque fois qu’il y a un disfonctionnement. Cela permettra d’assurer la longévité de cette œuvre», suggère Pelagie Ogowé, une citoyenne qui pense qu’il s’agit là du premier ouvrage du genre dans le pays.

 

 
 

4 Commentaires

  1. Mabiala Luc Didier dit :

    C’est très encouragent de telles initiatives de la part d’un citoyen.
    Luttons tous pour la préservation de notre environnement et d’hygiène.

  2. ROYEMBO VOLEUR dit :

    Oui,

    Mais qu’en est il de l’argent qu’il detournait lorsqu’il etait au Maroc; argent destiné aux autres etudiants?

    D’ailleurs le maire Mboumba en sait klk chose ils etaient ensemble labas non?

    sur 20 000 000 de fcfa , richard et ses potes donnent 10, les autres 10 ils se les partagent a trois , plus de ce qu’ils ont eux avec les autres etudiants sur les autres dix…. c’est compliqué au gabon, les memes pendant les etudes volent, ils se retrouvent elus , ils continuent la manoeuvre toujours entre potes

    et meme que dans l’avion bongo fait la remarque a richard et aux autres etudiants qui rentraient au gabon, malgré tout , il a quand meme donné 200 000 a chaucun pour le taxi …. allez ROYEMBO avoue. MIKE tu peux temoigner aussi stp avouez putain!!!!

    Et quand ROYEMBO revient et que le president repasse au maroc , il rebelote, sans etats d’ames.

    Pauvre Gabon, tes enfants sont dirigés par des ignares et des voleurs

    Attention , vos docs vont sortir et tres vite ….

  3. Bassomba dit :

    Voila des exemples pour nos richissimes opposants qui leur permettraient de gagner en estime le cœur des populations. Hélas! Leur pognon amassé illégalement est sûrement entrain de finir qu’ils veulent à TOUS PRIX revenir aux affaires. ON VOUS ATTEND EN 2016!

  4. Le citoyen Libre dit :

    @ Bassomba ,
    Vous ne voulez pas aussi que les Opposants vous lechent le bottes poue qu’ils gagnent en 2016 ?
    Laissez nos opposants tranquille, ils sont pas au pouvoir pour vous corromprent avec les projets bidons.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW