Author Archive: Roxanne Bouenguidi

Sanctions infligées à certains parlementaires PDG : Coups de canif à l’Etat de droit

Sauf à ramener le Gabon à la sombre époque du parti-État, les textes du PDG ne peuvent régenter la vie parlementaire. Sous aucun prétexte, le vote d’un parlementaire ne peut donner lieu à des sanctions. © Montage Gabonreview

  En les obligeant à se soumettre à ses directives, le Parti démocratique gabonais (PDG) transforme les parlementaires en exécutants. Or, ce sont des élus nationaux appelés à participer à l’élaboration législative en tenant compte des intérêts de la nation et non de ceux de leur parti ou de leurs circonscriptions […]

 
 

Commission de la CEEAC : Bérézina diplomatique pour le Gabon

«Lorsqu'on abrite le siège, on ne peut pas être président de la commission. Mais les autres postes à mandat sont ouverts», avait expliqué Alain-Claude Billie-By-Nzé, précisant : «Nous allons essayer, dans le cadre de cette diplomatie, avec le soutien du chef de l'État, d'obtenir un poste pour notre pays.» Que s’est-il donc passé pour aboutir à un tel échec de la diplomatie gabonaise ? © D.R.

  La XVIIème session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) restera un échec pour notre diplomatie, notre pays n’ayant obtenu aucun des sept postes à pourvoir.   On peut parler de camouflet ou de Bérézina diplomatique. A première […]

 
 

Covid-19 / Suite à une correspondance de ’’Appel à agir’’ : Ossouka Raponda dos au mur

Pour sa propre crédibilité, comme pour la respectabilité de la Cour constitutionnelle, le gouvernement doit apporter des réponses aux questions soumises à son attention par le collectif ‘’Appel à Agir’’. Ossouka Raponda se positionnera-t-elle en rupture avec son prédécesseur ? © Gabonreview

  Affirmant fonder sa démarche sur des «observations et suggestions» formulées par la Cour constitutionnelle, le collectif citoyen exige «la levée de toutes (les) mesures illégales (…) arbitrairement imposées au pays.» Sa requête ne saurait rester lettre morte.   Rose Christiane Ossouka Raponda dos au mur. Par une correspondance datée […]

 
 

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

Le Premier ministre n’est pas l’émanation d’une communauté ethnique. Choisi au sein de la majorité parlementaire, plus précisément au sein du parti majoritaire au Parlement, il peut être parlementaire, élu local ou réputé pour sa technicité. © Gabonreview

  N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de la majorité parlementaire, plus précisément au sein du parti majoritaire au Parlement.   La République peut-elle s’accommoder de revendications identitaires ? Le vivre ensemble peut-il s’adapter […]

 
 

Après sa prestation de serment : Ossouka Raponda face au défi de la confiance

Face aux multiples feux du front social, Julien Nkoghé Békalé appelait à un dialogue devant favoriser l’anticipation et la négociation au détriment de la confrontation. Pourquoi Ossouka Raponda ne s’y essaierait-elle pas ? © D.R.

  Si elle ne tisse pas des liens avec les forces sociales, la Première ministre pourrait finir dans le mur. Elle doit se garder de traiter les ministres comme des personnalités à part ou de considérer le gouvernement comme une entité ayant des intérêts particuliers à protéger.   Rose Christiane […]

 
 

Gouvernement Ossouka Raponda : Une équipe coupée de la réalité

Ossouka Raponda parviendra-t-elle malgré tout à devenir le chef incontesté d’un gouvernement visiblement composé à la va-vite et comptant des ténors du régime aux ramifications et alliances multiples ? © Facebook

  Donnant l’impression d’avoir été composée sans tenir compte du contexte, la nouvelle équipe gouvernementale manque de lien avec le concret. À son chef d’affirmer son autorité et d’édicter une méthode de travail.   Identification des défis et des résultats corrélés puis évaluation des acteurs et des rapports de forces […]

 
 

Ossouka Raponda, Premier ministre : Le choix de la technicité

On aurait grand tort d’analyser la nomination de Rose Christiane Ossouka Raponda sous un angle politico-politicien. On ferait fausse route en y voyant un choix cosmétique ou une récompense à une militante. © Steeve Jordan / AFP

  Pour permettre une sortie en douceur de la crise sanitaire, un cadre supérieur du ministère de l’Economie et des Finances, par ailleurs pur produit de la formation à la gabonaise, a été nommé à la tête du gouvernement.   Même si cette hypothèse était évoquée par la bande, la […]

 
 

Covid-19/Commission d’enquête parlementaire : L’Assemblée nationale au pied du mur

Si l’enquête parlementaire en cours venait à faire pschitt, les appels à la déchéance de mandat entendus ces derniers jours gagneraient en pertinence. A contrario, si elle se montrait à la hauteur des attentes, le Parlement retrouverait un peu de l’estime populaire. © Gabonreview

  En constituant une commission censée auditionner les structures, institutions et personnalités impliquées dans la gestion de la crise sanitaire, la première chambre du Parlement s’est mise au défi.   Pour la première fois, l’Assemblée nationale s’est résolue à exercer sa mission constitutionnelle de contrôle. Suggérée par le Premier ministre, […]

 
 

Suite aux propos de Bruno Fuchs : La vacance du pouvoir au goût du jour

Même si d’aucuns s’efforcent de vouloir mettre en balance le poids politique du MoDem ou de réduire le rôle des parlementaires, les affirmations de Bruno Fuchs ne relèvent pas de la simple péripétie. ©YouTube/Capture d’écran Gabonreview

Les affirmations du député de la 6ème circonscription du Haut-Rhin pointent deux éléments : les capacités physiques et cognitives d’Ali Bongo et, l’identité du donneur d’ordre au sommet de l’État.   C’est un événement imprévisible mais lourd de sens. Intervenant, lors de la séance de questions au gouvernement, le 8 juillet […]

 
 

Grève aux Eaux et forêts : Une crise de gouvernance

Fallait-il en rajouter en suscitant l’interpellation du président du Synapef ? S’il entend ramener la sérénité, Lee White doit apprendre à se soumettre à la règle de droit, à mieux faire circuler l’information, à travailler aux côtés de tout le monde et à rendre des comptes © afrikenvironnement.info

  Le mouvement d’humeur en cours naît des doutes sur l’efficacité des politiques mises en œuvre et, peut-être même, du rôle attribué à Lee White depuis maintenant 11 ans.   Au choix, on peut parler de ras-le-bol ou de trop-plein. Depuis deux semaines, le Syndicat national des agents des Eaux […]