Author Archive: Roxanne Bouenguidi

‘’Assises d’autocritique et de refondation’’ du PDG : Un baroud d’honneur

Des «Assises d’autocritique et de refondation» ? C’est, en réalité, un baroud d’honneur, mené non pas pour le bien de tous ou dans l’intérêt du pays, mais pour garantir la survie politique de quelques-uns. © GabonReview (Montage)

  Le Parti démocratique gabonais (PDG) dit vouloir «proposer des pistes de solution pour l’avenir». Quelle valeur accorder à cette annonce ?   Depuis six mois, le Parti démocratique gabonais (PDG) se refuse à toute introspection, agissant comme si le putsch du 30 août dernier ne dit rien de sa […]

 
 

Transition démocratique : Trois faiblesses majeures

L’opinion essaie de cerner la direction empruntée par le pays depuis maintenant six mois. En formulant des interrogations, les populations s’attendent à des explications ou à des mesures correctives. © GabonReview

  En s’interrogeant sur la particularité de la période en cours, l’opinion pointe des manquements dans l’identification des causes profondes du coup de force, dans la compréhension de sa signification et, dans la formalisation de certaines décisions.   Tous les jours et sous les tons, des gens s’interrogent sur la […]

 
 

Transition politique : Le chant des sirènes

Quitte à l’induire en erreur, à le pousser à la faute voire à le détourner de sa mission, il faut encenser le chef. On a vu avec Gervais Oniane appelant à la candidature d’Oligui Nguéma sans se soucier de l’impact de son geste sur la crédibilité du président de la Transition. Il faut faire échec aux opportunistes de tout poil.  © GabonReview

  Relevant des pratiques du passé, les panégyriques et appels à la candidature de Brice Clotaire Oligui Nguéma résonnent comme une incitation à reproduire les erreurs du Parti démocratique gabonais (PDG).   «Les mauvaises habitudes ont la peau dure», dit un adage. Comme Omar Bongo Ondimba et Ali Bongo naguère, […]

 
 

Dialogue national inclusif : Jouer cartes sur table

Si Mgr Jean-Patrick Ibaba a été désigné pour présider ces assises, rien ne filtre à propos de leur organisation. Même s’ils mettent un point d’honneur à redire leur confiance dans le CTRI, ni les partis politiques ni les leaders d’opinion ne parviennent à dissiper les incertitudes. © GabonReview | Dall-E

  En absence de communication officielle sur le format et le statut juridique, des documents apocryphes seront toujours tenus pour des ballons d’essai, faisant craindre un remake de la Conférence nationale, des Accords de Paris, du Dialogue d’Angondjè voire de la tristement célèbre Concertation politique de février 2023.   La […]

 
 

Transition politique : La Charte, un problème

Pour la 2ème fois en moins d’une année, le CTRI initie une modification du texte-fondateur de la Transition, légitimant la comparaison avec le régime déchu, brocardé pour avoir révisé la Constitution trois fois en moins de cinq ans. ©GabonReview/Dall-E

  Le Conseil des ministres a annoncé «la convocation prochaine, en session extraordinaire, des bureaux des deux chambres du Parlement afin qu’elles procèdent à une révision de la Charte de la Transition». Du coup, le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) est soupçonné de se livrer […]

 
 

Transition : À la croisée des chemins

Déroutées voire désabusées par la présence massive d’affidés d’Ali Bongo à la tête des délégations spéciales, les populations veulent comprendre. «On ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés», peut-on lire ou entendre çà et là. © GabonReview/Dall-E

  Honorariat attribué à Marie-Madeleine Mborantsuo, vices de procédures, présence massive des affidés du régime déchu dans les délégations spéciales… Ravivant le souvenir des cinq dernières années, certaines décisions du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) sont peu conformes à ses objectifs et principes.   Six […]

 
 

Présidence honoraire de la Cour constitutionnelle : L’urgence d’une clarification

En s’arc-boutant contre les dispositions de la loi organique de la Cour constitutionnelle, les proches de Mborantsuo raisonnent comme si la Cour constitutionnelle de la Transition a été établie en vertu de ce texte. Au-delà, ils font comme si le 30 août n’a jamais eu lieu ou comme si le CTRI était revenu sur sa décision de dissoudre «toutes les institutions». © GabonReview

  En s’arc-boutant contre les dispositions de la loi organique n° 004/2018 du 30 juillet 2018, certains raisonnent comme si le 30 août n’a jamais eu lieu ou comme si le CTRI était revenu sur sa décision de dissoudre «toutes les institutions».   Sous nos yeux, une grossière mystification s’organise […]

 
 

Présidence honoraire de la Cour constitutionnelle : Attention au maniement des symboles

Le 30 août 2023, le CTRI avait dénoncé «une gouvernance irresponsable, imprévisible». Dès lors, l’élévation de Marie-Madeleine Mborantsuo à la dignité de «présidente honoraire»  s’explique difficilement. Les Gabonais clament sa responsabilité dans la systématisation du trucage électoral, la manipulation des lois, la faillite des institutions et la rupture des liens sociaux. © Montage GabonReview

  Avant de laisser Marie-Madeleine Mborantsuo s’afficher à ses côtés, Brice Clotaire Oligui Nguéma ne s’est pas posé certaines questions. Les Gabonais n’ont pas attendu pour dire leur désapprobation.   Cette image a fait l’effet d’une bombe, délivrant un message dévastateur. On y voit le président de la Transition deviser […]

 
 

Rejet de la requête d’Anges Kevin Nzigou : Le quiproquo

Le rejet de la requête d’Anges Kevin Nzigou pourrait être mal compris, interprété comme une entourloupe de la juridiction constitutionnelle, toujours affublée du pseudonyme «Tour de Pise». © GabonReview

  S’appuyant sur la forme, la Cour constitutionnelle de la Transition a rejeté le recours en annulation du décret portant remaniement du gouvernement. Cette décision a instillé une fâcheuse impression de surplace voire de retour à des heures de triste mémoire.   Le rejet du recours en annulation du décret […]

 
 

Gouvernement Ndong Sima 2 : Une équipe quelque peu désarticulée

Du point de vue technique, certains équilibres semblent rompus avec le remaniement du gouvernement Ndong Sima… soldé par cinq sorties et huit entrées, passant de 27 à 31 membres. © GabonReview

  Recours à des personnalités vierges de tout passé politique, refus de tout conflit d’intérêts. Si ce remaniement peut avoir été motivé par des principes nobles, l’architecture du nouveau gouvernement ne paraît pas propice à la restauration des institutions.   Dans les périodes d’après-putsch, vient toujours un moment où les […]