TATIE

Avec un quotient intellectuel élevé, il a obtenu à 14 ans un Bac C avec la mention « Assez bien ». Il veut se spécialiser en Cybersécurité et souhaite que l’Etat gabonais lui octroie une bourse pour l’étranger.


Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe dans les locaux de Gabonreview. © Gabonreview

 

Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe, c’est son nom. Elève en classe Tle C au lycée Monseigneur Bessieux, il a obtenu son Bac session 2020 avec une moyenne de 13,21/20 soit la mention « Assez bien ». Né le 30 mai 2006, il arrive en classe de CP1 à l’âge de 5 ans. Au regard de ses résultats scolaires jugés «excellents», l’établissement décide de l’envoyer au CE1. A 7 ans, il va en classe de CM1 et compte tenu de ses résultats scolaires, il passe le CEP en tant que candidat libre et l’obtient à 8 ans.

Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe et son père. © Gabonreview

Le concours d’entrée en 6e ayant été supprimé, il est admis en classe de 6e où il obtient au 1er trimestre une moyenne 15/20, et 14/20 au 2e trimestre. «L’établissement a décidé de me faire sauter la 5e. Je suis directement allé en 4e. J’ai fait la 3e et à l’âge de 11 ans j’étais en 2nde», raconte-t-il. «Mais comme mon anniversaire tombe en cours d’année, au sortir de la 2nde j’avais 12 ans, au sortir de la 1e j’avais 13 ans et j’ai pris mes 14 ans le 30 mai dernier. J’ai donc eu mon Bac à 14 ans», a-t-il ajouté.

Après le Bac, Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe souhaite se spécialiser en Cybersécurité. «J’ai envisagé 3 choix : la Cybersécurité, parce que je trouve que le monde de demain sera basé sur l’informatique ; la Pétrochimie car notre pays regorge pas mal de ressources pétrolières, et il y a également l’Océanographie» a-t-il confié à Gabonreview. «Aujourd’hui, j’appelle les hautes autorités et institutions afin qu’ils m’octroient une bourse pour que je puisse poursuivre mes études dans les pays étrangers notamment dans ces formations que j’ai en tête. Mon but principal c’est la Cybersécurité. Les deux autres choix sont des options», a-t-il affirmé.

Les Etats-Unis en ligne de mire

Avec sa famille, notamment son père, il a engagé des démarches pour le passeport et auprès de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG), dans l’espoir d’obtenir une bourse pour l’étranger au regard de son champ prédilection, avec un intérêt particulier pour une destination : Les Etats-Unis. Là-bas, réside un de ses oncles, prêt à faire une lettre d’engagement à joindre au dossier de l’ANBG pour une éventuelle bourse dans ce pays.

Considérant son jeune âge et les péripéties de la vie à l’étranger, son père estime que c’est la meilleure destination d’autant plus que ce pays dispose en plus des écoles répondant aux attentes de son fils. «14 ans seul à l’étranger, ce n’est pas évident si on n’a pas quelqu’un qui suit l’enfant. Or, le pays où on peut justement avoir quelqu’un, c’est les Etats-Unis où il y a mon petit-frère prêt à le recevoir. Mais il faudra que l’Etat gabonais lui accorde une bourse», a-t-il soutenu.

Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe © Gabonreview

Le dossier est en cours au niveau de l’ANBG et dans l’espoir d’une suite favorable, Nathan Blaise conseille aux jeunes de son âge de toujours se mettre au travail. «Il faut maximiser son temps. C’est-à-dire, il ne faut pas mettre les loisirs avant l’école. Quand j’ai fait mon Bac en mathématiques, 3 exercices sur 5 je les avais déjà traités. Avec mon papa on travaillait beaucoup d’exercices de mathématiques, ce qui fait que j’ai eu une bonne moyenne. Donc, le seul conseil que je peux donner c’est de se mettre au travail. Il faut se concentrer sur les études. Les études doivent être la priorité absolue», a conseillé le plus jeune bachelier.

Benjamin de sa famille, Nathan-Blaise a obtenu son diplôme au même moment que sa grande-sœur qui, âgée de 16 ans, a aussi obtenu un Bac C. Ils étaient dans la même classe et pour le père, c’est une double fierté. «Ils ont eu la chance d’avoir un père qui a regardé de temps en temps le parcours scolaire, et qui les a incité à travailler». «J’ai fait ma part du travail du CP1 en Tle. La suite, c’est l’Etat parce que les universités coûtent chers à l’extérieur. Je n’ai pas les moyens de lui offrir le type d’études qu’il veut faire. Mais, j’ai bon espoir que ça se fasse», a-t-il plaidé.

Le Gabon a besoin des élites bien formés et Nathan-Blaise Mihindu Mi Nzambe, qui remercie ses professeurs de terminale qui lui ont enseigné la rigueur dans le travail, est bien parti.

 
GR
 

35 Commentaires

  1. ALNGOMAR dit :

    Bravo!La spécialisation est en effet futuriste pour l’Afrique,devant la complexification de l’environnement du numérique dans les rapports sociaux,économiques et technologiques et l’explosion des risques et menaces associés.Qu’il vienne se former à l’UTT (l’Université de technologie de Troyes )où le parcours d’ingénierie informatique lui sera incontournable.

  2. SERGE MAKAYA dit :

    Félicitations mon fils !

  3. Larry DIYEMBOU dit :

    Bravo mon petit frère. Du courage pour la suite de tes études.

  4. BARBERA-ISAAC Léon dit :

    Du courage petit frère ! Je suis content de savoir que des jeunes comme toi existent encore au pays.

  5. Abraham Akwoue dit :

    Felicitations a Nathan et sa soeur ainee, heureux bachelier(e)s a 14 et 16ans. Petit message pour ton papa qui est certainement mon aine. Je reponds au 065458444, et parce que ma generation a beneficie de l’aide de l’Etat, moi aussi je vais mettre un petit quelque chose pour aider Nathan et sa soeur. J’attends votre appel.

  6. Félicitations à papa pour son laborieux encadrement auprès de notre génie et toutes mes félicitations particulières à toi mon fils.
    Nous attendons le feedback de votre ANBG qui monnaie déjà les bourses d’études aux pauvres gabonais. Si l’état ne réagit pas contacter nous les parents volontaires Merci.

  7. Pierre Abessolo dit :

    Congratulations Jeune homme,
    Dans cette jeunesse desesperee, il y a de l’espoir et Nathan en est la parfaite illustration.
    C’est un cursus hors du commun.
    En ce qui concerne les choix, je pense l’informatique est un domaine
    Ou il peut s’exprimer. Avec le temps, il pourra mieux s’orienter. Je pense
    Aussi, qu’il faut Nathan ait une bonne base ma thematique du genre prepa
    Meme s’il doit se spécialisé en informatique. Cela lui donnera un large spectre en terme de choix.
    Enfin, je souhaite que les bourses et stages soutiennent ce Jeune homme car un pays a besoin de genie.

    • ALNGOMAR dit :

      Ne compliquez pas ce qui a été déjà bien clarifié,monsieur.Les prépas destabilisent la jeunesse de nos pays quand elle vient en France pour la poursuite de leurs études.Quant aux bourses plaidez en faveur de ce qu’elles soient systématiquement accordée à tous les futures étudiants; le Gabon en a les moyens.

  8. STÈVE BOUSSAGHA MOUTENDI dit :

    Bravo! Petit frère.

  9. Cyriaque MINIKO MI-NSA dit :

    Bravo à ces deux adolescents!!! c’est réconfortant de voir que le Gabon regorge encore de jeunes consciencieux capables de reconnaître la vertu du travail, d’autant plus que la grande majorité malheureusement, s’illustre dans la tricherie, le braquage et la luxure. Merci à vous Nathan-Blaise et à ta sœur aînée pour ce bel exemple! Bon vent pour la suite dans vos études supérieures!

  10. Cyriaque MINKO MI-NSA dit :

    Bravo à ces deux adolescents!!! c’est réconfortant de voir que le Gabon regorge encore de jeunes consciencieux capables de reconnaître la vertu du travail, d’autant plus que la grande majorité malheureusement, s’illustre dans la tricherie, le braquage et la luxure. Merci à vous Nathan-Blaise et à ta sœur aînée pour ce bel exemple! Bon vent pour la suite dans vos études supérieures!

  11. MEYO MAUBIANG dit :

    Monsieur ABRAHAM AKWOUE l’idéal serait de chercher à avoir leur contact sur Facebook sinon en passant par GABONREVIEW.

  12. Franck MBELE dit :

    Bravo à toi et mes félicitations. Vous êtes un bon exemple pour tous même pour ceux qui n’aimes pas travailler régulièrement. Vous êtes du coup une source d’inspiration pour tous les jeunes de ce pays et autres si je ne puisse le dire ainsi.

  13. Ponce_pilate dit :

    Pasteur a dit un jour « Le hasard ne favorise que les esprits prépares ».
    C’est la base de l’innovation et de le sérendipité.
    Et il n’y a aucun doute que vous disposez de cette base

    Postulez à Mathsup, ce n’est pas les states ,Et si vous êtes bon,ce sera un chemin pour y arriver.

  14. félicitation cher fils et petit frère, le Gabon a besoin des jeunes qui pensent aux metier du numérique car ce domaine constitue l’avenir de demain.

  15. MVEH ALLOGHO François dit :

    Félicitations à Nathan, sa soeur ainée et au Papa.

    Que Dieu exauce vos voeux de poursuite d’études surtout aux USA pour les deux enfants, comme l’oncle y est déjà.

    En dehors de l’ANBG, essayez aussi le Ministère du Pétrole. Des possibilités de formations y existent et la Cybersécurité peut intéresser particulièrement les pétroliers. Plusieurs sociétés pétrolières Américaines sont installées au Gabon et pourraient financer des formations diplômantes aux USA avec l’accord du Ministère du Pétrole.

  16. Boulanga jean dit :

    Bravo fils et même si j’ai 14ans de plus que toi,Mais tu reste mon fils et nous prions pour que l’Etat puisse t’offrire ce que tu veux et qu’il puisse également suivre ton parcour car notre Pays à besoin des génie comme toi.Encore félicitation à toi fils

  17. ETOUGHE METSINE dit :

    Félicitations fiston,
    L’idéal serait de passer par une classe préparatoire qui est la voie ‘royale’ pour les études envisagées.
    Faites un dossier pour les classes de Maths-Sup au Lycée Léon Mba et apres 2 ans de Maths , physique et un concours vous pourrez intégrer une école d’ingénieurs dans vos domaines de prédilection.

    • Bona Fide dit :

      Dans de nombreux pays les études d’ingénieur ne nécessitent pas le passage par une classe préparatoire ou une admission sur concours. Les ingénieurs qui sortent de ces universités ne sont pas pour autant moins compétents que les autres.

      Par contre, vu qu’il est encore mineur il lui faudra trouver un tuteur dans tous les cas.

      Félicitations champion!!!!

  18. ZOULA dit :

    congratulation notre génie que le seigneur soit ton guide pour la suite de tes études tu es appelé à relever les défis.

  19. Fille dit :

    Félicitations au jeune bachelier de 14 ans. Il suffit de voir sa tête, c’est un futuriste. Que sa famille le protège, c’est un « Envoyé » pour le Gabon. Il y en a d’autres bien sûr.

  20. Foxtrot dit :

    Pour commencer, il n’était pas nécessaire d’aller quémander une bourse à travers gabonreview. Tu es un génie mon fils. Félicitations ! Après un brillant parcours, postule pour les classes préparatoires du LNLM. Ensuite, va te mesurer aux meilleurs étudiants en France dans les plus prestigieuses écoles d’ingénieurs pour enfin traverser l’océan Atlantique où tu pourras accomplir ton rêve.
    Ce pays est maudit et n’encourage pas l’élite de demain.
    Bon vent pour la suite fiston.

  21. Marva dit :

    Toutes mes félicitations!

    J’espère vraiment que tu auras le soutien des autorités concernées.

  22. Mohamed dit :

    Bénédictions et Paix sur le jeune bachelier. Il ouvre la voix au Gabon de demain. Que sa famille le protège de tout préjugés politiques et culturels de notre pays… Que Dieu accorde la pleine santé à ton père et ta mère pour t’accompagner. Merci

  23. Marcelin aklah dit :

    Félicitation mon frère! Nous les paresseux qui ne veulent pas travailler. Moi j’ai eu mon probatoire cette année avec mention assez bien en série A4! Du courage!!!

  24. odjaga christal odjaga dit :

    Félicitations. Exemple à suivre

  25. Chers tous,
    Merci pour vos soutiens multiples. Puisse Dieu écouter chacun de vous.je suis content et fier de vous tous pour s’être approprié le problème de notre enfant.l’enfant quand il vient au monde appartient à la communauté, ce dernier nous appartient tous , aussi je fonde l’espoir que les pouvoirs publics joueront comme on le souhaite leur partition.Dans tous l’évolution de connue de tous , je m’engage à communiquer à ce sujet.
    Cordialement, Nzamba Ngouangui père de MIHINDU MI NZAMBE

  26. Axel-Cédric NDZOGOMVE ESSONO dit :

    félicitations à toi. Et bonne aventure pour la suite.
    Je te conseille la cybersecurité, l’intelligence artificielle, machine learning ou le big data.

  27. SEBASTIEN ABAGA dit :

    Bravo mon petit !!!

  28. HAULGUIN MAGANGHUE dit :

    Grande est notre joie et fierté d’avoir un jeune Gabonais très intelligent.
    Que Dieu touche les cœurs des gouvernants, qu’ils ne soient pas jaloux de ses prouesses. Tout au contraire c’est le Gabon qui gagne en lui accordant la bourse dont il désire. A vous parents bravo du suivi régulier et rigoureux, veillez à ce que ce jeune prodige ne soit pas enrôlé dans les sectes pernicieuses qui mènent à la perdition. Que l’Eternel vous bénisse abondamment ,sans mesure et accorde la protection et le succès à Nathan Blaise.
    Dibotio ! Dibotio ! Dibotio

  29. MOUKANDA dit :

    Félicitations mon petit frère, c’est le Gabon qui gagne. Tu es un génie.

  30. Resto Procopio dit :

    Bona a parlé bien. Ca sert à rien de dire toutes la même chose. Il faut être critique et positif. Ca permet de bien s’auto orienter. Mais je ne comprends pas la condition de « Tuteur » posée à la fin.

Poster un commentaire