A l’issue de son assemblée générale, le 17 mai dernier à Libreville, BGFIBank Gabon enregistre un bénéfice net en augmentation de plus de 87%.

Le groupe bancaire dirigé par Henri Claude Oyima a enregistré en 2018, un bénéfice net en augmentation de 87,5%, confortant la position de cette banque gabonaise sur le marché. © D.R.

 

L’Assemblée générale des actionnaires de la Banque gabonaise-française internationale (BGFI Gabon) s’est tenue le 17 mai au siège social de cette institution bancaire à Libreville, sous la férule d’Henri Claude Oyima, le président du Conseil d’administration. Le rapport d’activités de la banque et ses performances financières au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2018 ont été présentés, ainsi que le rapporte l’Agenceecofin, par que Ludwine Oyeni Amoni, le directeur général de BGFIBank Gabon. De même, les Commissaires aux comptes ont présenté leur rapport d’audit sur les états financiers annuels au titre du même exercice, entre autres.

Globalement, BGFIBank Gabon a poursuivi sa croissance en 2018. Ses performances lui ont permis de consolider son positionnement sur ses principaux marchés. Selon l’Agenceecofin.com, «BGFIBank Gabon a réalisé un total de bilan de 1 109 130 356 295 francs CFA, en augmentation de 2%, des crédits à la clientèle de 719 123 379 631 francs CFA en augmentation de 7%, des dépôts de la clientèle 914 188 960 322 francs CFA en augmentation de 5,6%, des capitaux propres de 100 023 121 399 francs CFA et un bénéfice net de l’exercice de 15 233 980 690 francs CFA en augmentation de 87,5% par rapport à l’exercice 2017».

L’assemblée générale a également décidé de la distribution d’un dividende brut par action de 1900 francs CFA, représentant un montant global de 10, 24 milliards francs CFA. De même, Ludwine Oyeni Amoni a été nommée Administrateur exécutif, tandis Côme Tient a été fait Administrateur indépendant.

 
 

2 Commentaires

  1. Matho dit :

    C’est bien 87.5% ou 8.75%? je suis perplexe face à une telle augmentation du bénéfice d’une année à l’autre.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW