Opposé au Français Hervé Cofidis pour la défense de sa ceinture World Boxing Council (WBC) Francophone lourds-légers, Taylor Mabika s’est incliné aux points à l’issue du combat de 12 rounds. Le Gabonais a ainsi perdu son titre, le 15 juin à Amiens.

Taylor Mabika a perdu sa ceinture au profit d’Hervé Cofidis, le 15 juin 2019 à Amiens (France). © ffboxe.com

 

Mauvaise performance pour Taylor Mabika qui n’est plus champion World Boxing Council (WBC) Francophone lourds-légers. Le Gabonais a perdu sa ceinture à l’issue son combat face au Français Hervé Cofidis, le 15 juin à Amiens. Le nouveau champion a été donné vainqueur sur décision partagée des arbitres, à l’issue de cette intense opposition de 12 rounds.

 «Ce fut un combat difficile mais j’ai fait ce qu’il fallait. A partir du 7e round, nous avons changé de plan et travaillé au corps à corps, car je savais qu’il était fragile», a expliqué le nouveau champion à l’issue du combat. «Une ceinture mondiale est plus importante qu’un titre de champion de France. Cela fait vraiment plaisir de décrocher une ceinture au bout de cinq ans de carrière», s’est réjoui Hervé Cofidis.

Le perdant, pour sa part, l’avait mauvaise à l’issue de choc de titans. Taylor Mabika a notamment regretté l’attitude de la Fédération gabonaise de boxe (Fegaboxe) et le gouvernement. «J’ai été abandonné à moi-même alors que je défendais bien les couleurs nationales», a-t-il affirmé. Du côté de son staff, l’on préfère positiver.

 «Nous sommes fières de Taylor, c’est un grand homme mais c’est la boxe : on perd ou on gagne. Mais gagner à l’extérieur, c’est toujours délicat. Mais le Gabon peut être fier de son représentant, qui s’est battu comme la panthère qu’il est», peut-on lire dans un post sur la page Facebook de Taylor Mabika. L’équipe soutenant le boxeur a promis donner des informations dans les «heures qui viennent».

 
 

2 Commentaires

  1. NGOUMBA SERGE dit :

    Peut-être me traiterez-vous de ne pas être lucide, mais il m’a semblé que les combats organisés par ce boxeur en terre gabonaise étaient tous truqués. On se posait même la question de savoir où il allait chercher ces adversaires dont on avait jamais le palmarès.
    A son opposé, vous remarquerez que Tony OBAME qui n’a jamais truqué un quelconque combat ne se permettra pas un tel déculottée.

  2. MBIRE dit :

    je m’en doutais, j’ai eu le même doute que vous SERGE…il est lourd, pas très rapide, il encaisse beaucoup des coups. je m demande comment il fait pour avoir toutes ces ceintures.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW