Deux sociétés suisses, dont Gira Financial Group AG, ambitionnent d’initier les Gabonais à l’usage de la cryptomonnaie, notamment pour leurs achats à l’international. Elles ont en ont fait part, mardi au vice-président de la République.

Gira Financial Group AG veut initier les Gabonais à la Gira Coin. © Paolinet.info

 

Dans le même sillage que la Fondation Afro ayant lancé, en décembre dernier, l’Afro Coin censé fédérer les pays du continent africain autour d’une monnaie cryptographique, d’autres sociétés suisses, parmi lesquelles Gira Financial Group AG, ambitionnent d’initier les Gabonais à l’usage de la cryptomonnaie. Reçues, mardi 22 janvier à Libreville, par Pierre-Claver Maganga Moussavou, leurs responsables n’ont pas caché leur attrait pour le Gabon et sa population.

«Nous sommes très intéressés de pouvoir développer ce domaine et d’installer un bureau au Gabon», confie le directeur financier du groupe, Daniel Palumbo, disant être disposé à offrir des formations au locaux pour leur permettre de mieux appréhender cette technologie permettant de faire des achats en ligne, y compris à l’international.

Fort de 26 544 partenaires à travers le monde, répartis dans 143 pays, Gira Financial Group AG a réussi à convaincre 276 833 personnes d’utiliser sa cryptomonnaie, la Gira Coin, pour leurs achats. Il souhaite faire du Gabon l’un des prochains pays à légaliser l’usage de la cryptomonnaie suisse à la suite du Nigéria.

 
 

10 Commentaires

  1. Mballa Zouak dit :

    Risque d’arnaques hypermassives des maigres ressources qui restent vers les comptes suisses et autres paradis fiscaux. Attention,Attention,Attention!!

  2. METT dit :

    Bonjour la famille Africaine et du Gabon en particulier
    Pour ce qui est proposé ici comme monnaie, c’ est un fait non négligeable, mais ce n’est pas la monnaie proposée qui est important mais son idée.
    Car comme vous le savez, le FCFA est une monnaie de Honte pour le peuple Africain et Monsieur M. KADAFI l’avait a plusieurs reprises de son vivant fait comprendre a ceux qui nous l’avait imposé …avait les conditions de spoliations qui vont avec
    Et d’ailleurs, il ne l’avait pas adopté et c’est aussi le cas des pays du moyen orient.
    Cette monnaie de la colonisation française africaine est une honte donc certains pays européens commencent à dénoncer dans une continent qui se dit démocratique et à l’heure du 21’s , en commençant par les italiens suivi des allemands. Seuls les journaux et les états Africains qui n’en disent pas mots. C’est autant pour les multiples journalistes Français qui sont restés sans en dire mots aussi.
    Alors, la proposition de l’entreprise suisse est un fait mais il faudrait plutôt proposer aux africains une autre monnaie en remplacement du FCFA et non une nouvelle arnaque a la suisse.
    Think about the « Africans »
    Free AFRICA
    Nous voulons une Afrique libre et réellement indépendant sur tous les plans et vous les européens vous n’aurez plus d’immigré africains, les italiens sur ce constant je leur donne raison

    • Ikobey dit :

      Est-ce que les pays africains qui ont leur propre monnaie s’en sortent mieux?
      L’extrême-droite italienne a une vieille rancune contre la France, l’Afrique n’est qu’un prétexte
      Et puis avec une monnaie nationale , on ne pourra plus accuser les tanguani fala quand ça va mal 🙂

  3. bob dit :

    Les cryptomonnaies prennent aux banques (et a ceux qui parasitent les flux financiers) pour le rendre a la population en leur rendant le controle de leur fonds .
    Ce qui a l’aire de déranger pas mal de monde içi .

  4. Mohamad Riad orabi dit :

    Travailler dans ce domaine est très dangereux, personne ne s’y est opposé, mais il existe en revanche des sociétés géantes dotées d’une grande sécurité financière, dont (.GIRACOIN.)
    Je suis un investisseur avec eux depuis 3 ans et tout va bien pour leur droit du travail et leur légitimité divulguées en Suisse et à l’étranger. Je vous conseille donc d’investir avec eux car le montant de leur argent n’est pas important tant que vous n’avez pas découvert la méthode de leur travail et ensuite vous pouvez décider.
    Tous ses employés ont une très grande influence scientifique et les professionnels du marché n’ont à s’inquiéter de rien. Donnez-leur simplement du temps /
    Je vous conseille à tous de lire sur le Kivit traitant des monnaies numériques
    ————————————-+
    riyahd@gmail.com
    FB:riyahdo
    @swissalpsminingqatar
    @riyahd

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW