Le Gabon affrontera la RDC et l’Angola, respectivement le 14 novembre à Kinshasa et le 17 novembre à Franceville, en matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Soit un écart de trois jours «seulement» entre les deux rencontres qui n’arrange pas du tout les Panthères du Gabon.

Pour le staff des Panthères du Gabon, en tête duquel Patrice Neveu (photo), les dates des matchs face à RDC et l’Angola posent problème. © haititempo.com

 

La Confédération africaine de football (CAF) a récemment réaménagé les dates des prochaines échéances du Gabon, aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021. Le pays affrontera la RDC et l’Angola, respectivement le 14 novembre à Kinshasa et le 17 novembre à Franceville. Deux nouvelles dates qui n’arrangent pas vraiment le staff des Panthères.

«Les dates FIFA vont du 11 au 19 novembre 2019. Dans notre programmation envoyée à la CAF, de commun accord avec la Fédération congolaise de football, nous avons souhaité jouer la première rencontre à Kinshasa le 14 novembre», a confié une source proche du staff de l’équipe nationale, relayée par le quotidien L’Union.

La CAF a accédé à la demande du Gabon et la RDC, en fixant le rencontre au 14 au lieu du 12 novembre. En effet, «les derniers expatriés jouent dimanche 10 novembre. Ce qui veut dire que les Aubameyang, Bouanga, Poko…n’arriveront que lundi soir. Le lendemain, mardi, nous n’aurons que ce jour pour nous entrainer, avant de rallier le Congo, sans doute mercredi et jouer jeudi 14 novembre», a détaillé la même source.

La Fédération gabonaise de football (Fegafoot) voulait, par ailleurs, que la date du 19 novembre soit maintenue pour le match face à l’Angola, à Franceville. Soit cinq jours d’écart avec la première rencontre. Malheureusement pour le Gabon, la CAF a plutôt réduit cet écart à trois jours, en fixant le match au 17 novembre.

Après le match du 14 novembre à Kinshasa, «la question qui se pose est celle de savoir si le vol retour est programmé pour jeudi dans la nuit, sur Libreville ou directement sur Franceville», s’interroge-t-on au sein du staff des Panthères du Gabon. Mis sur le fait accompli, Patrice Neveu, le sélectionneur du Gabon, s’attèle, tant bien que mal, à préparer les matchs face à la RDC et l’Angola.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW