Porté à la tête du Conseil de l’Ordre national des experts comptables (Onec) du Gabon, il y a un peu plus d’un mois, le bureau conduit par Franck Sima Mba veut aller vite. Le 28 mai, il a échangé à Paris (France) avec les responsables du Conseil supérieur de l’Ordre des experts comptables (CSOEC) de France et de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC). Une rencontre allant dans le sens des contacts visant à renforcer l’impact de cet ordre aux niveaux national et international.

Les Gabonais de l’Onec et les Français du CSOEC et du CNCC immortalisés à l’issue de la rencontre du 28 mai 2019 à Paris. © D.R.

 

Conduite par le président de l’Ordre national des experts comptables (Onec), Franck Sima, la délégation gabonaise à Paris a été reçue, le 28 mai, au siège du Conseil supérieur de l’Ordre des experts comptables (CSOEC) par le président de cet organisme, Charles-Réné Tande, accompagné du président de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes (CNCC), Jean Bouqot.

Première sortie du genre pour les responsables de l’Onec Gabon dont l’élection a eu lieu le 20 avril dernier, la visite a permis d’établir des contacts avec les deux prestigieuses institutions représentant la profession comptable libérale (PLC) française et de jeter les bases d’une convention de partenariat et d’assistance technique avec l’ONEC Gabon.

À la l’issue des échanges, en effet, le principe de la signature d’une convention de partenariat et d’assistance entre l’ONEC et la PLC française a été arrêté. Ces accords seront effectués via la Direction du développement et des partenariats internationaux (DDPI), entité commune au CSOEC et à la CNCC et qui leur est rattachée au travers de la Délégation internationale pour l’audit et la comptabilité (Dipac).

Cette convention couvrira plusieurs points parmi lesquels le parrainage et l’accompagnement dans le processus d’adhésion de l’Onec Gabon à la Fédération internationale des experts comptables (Ifac) dont le siège est aux Etats-Unis d’Amérique (USA). Elle portera également sur l’accès des membres de l’ordre à certaines plates-formes numériques de services des deux institutions, des formations en e-learning, des formations à Libreville selon les besoins de l’Onec. La deadline prévoit la formalisation de tout cela, en septembre prochain, à Paris lors du congrès de l’Ordre des experts comptables de France ; Congrès auquel l’Onec Gabons a été invité.

Outre le président du Conseil de l’Onec, la délégation gabonaise à Paris était composée de Yves-Parfait Nguema Mba (Trésorier) ainsi et e de Bernadette Ogombé Sangaré (Trésorier Adjoint).

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW