La Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa) a signé, le 28 novembre, une convention de partenariat avec 14 structures hôtelières de la capitale, dans le cadre de la tenue à Libreville en février 2020 de la 44e Assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf).

Le comité d’organisation de la 44e Assemblée générale de la Fanaf et leurs partenaires responsables hôteliers, le 28 novembre 2019. © Gabonreview

 

© Gabonreview

Les structures hôtelières qui accueilleront en février 2020 les participants à la 44e Assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) sont connues. Le comité d’organisation de la 44e Assemblée générale de la Fanaf a signé une convention avec les 14 hôtels retenus, le 28 novembre à Libreville.

Il s’agit, entre autres, du Radisson Blu, Park in, Ré-Ndama, Etoile d’Or London et Libreville, les Résidences hôtelières Nomad, l’Hôtel Triomphal, l’Hôtel Empereur, l’Hôtel Onomo, l’Hôtel Adagio, et l’Hôtel Hibiscus de Louis.

L’accord de principe a été formalisé dans le cadre d’une convention de partenariat liant la Fegasa aux 14 structures hôtelières retenues, parmi les 20 initialement recensées. À travers ce document, ces structures s’engagent à fournir une prestation hôtelière de qualité, à des tarifs préférentiels et des modalités d’accueil avantageuses, dans un cadre sécurisé.

Selon le vice-président du comité d’organisation, Alain Michel Massoussou, toutes les préoccupations ont été prises en compte pour satisfaire largement les exigences de la Fanaf. «Il ne saurait avoir d’événement, si nous ne sommes pas capables d’héberger l’ensemble des participants qui arrivent. Donc c’est la poursuite des négociations que nous avons menées jusque-là, qui nous a conduits à cette signature», a-t-il souligné.

Environ 1500 personnes sont attendues pour l’événement et le comité d’organisation attend des structures hôtelières la mise à disposition de leurs meilleurs services, un personnel d’accueil maîtrisant en plus du français, l’anglais, l’espagnol et le portugais. Chaque année, la Fanaf se retrouve dans un pays pour tenir son assemblée générale, à l’issue de laquelle certaines résolutions sont prises pour la bonne marche de l’organisation.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW