A l’occasion de la fête de la musique, l’Institut français du Gabon organise ce 21 juin 2019 une parenthèse musicale en son sein. De 16h à 22h, des artistes se succèderont pour célébrer la musique.

Le monde entier célèbrera la fête de la musique ce 21 juin 2019. © D.R

 

Le monde entier célèbrera la fête de la musique ce 21 juin 2019. Pour s’associer à cette commémoration internationale, l’Institut français du Gabon (IFG) organisera dans ses locaux, une parenthèse musicale. Rappelant qu’en octobre 1981, Maurice Fleuret, directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture en France pose les fondements d’une nouvelle conception de la musique : «la Fête de la musique sera gratuite, ouverte à toutes les musiques et à tous, sans hiérarchie de genres et de pratiques». L’IFG compte rester fidèle à l’esprit originel de la fête de la musique.

Dans cette optique, il a souhaité cette année ouvrir «en grand ses portes aux pratiques amateurs». Ainsi, lors de la parenthèse musicale de ce 21 juin, en première partie de soirée, soit de 16 à 20h, les étudiants des écoles de musique Ravel et Awax se partageront les espaces de l’IFG pour animer un après-midi musical aux sonorités classique à l’instar de la pop et du azz. «L’école de musique Ravel nous fera découvrir la musique classique à travers les pratiques du piano, de la guitare et de la clarinette, tandis qu’Awax Music School nous transportera dans un univers plus pop avec batterie, piano, guitare, basse et chants», promet l’IFG.

En seconde partie, soit à partir de 20h, la chanteuse BooDee, l’artiste gabonaise grande gagnante du concours Tremplin Jeunes Talents initié en mai et juin dernier à l’IFG en partenariat avec Awax Music School, Ibogazik et Label TV, proposera pour sa part «un voyage musical». Indiquant que cette parenthèse musicale est gratuite, l’IFG attend dans cette perspective, les mélomanes pour découvrir sur scène, les artistes retenus afin de célébrer la fête de la musique à ses côtés.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW