Rennes (D1 française) serait en pôle position pour recruter Denis Bouanga durant le mercato. Également pisté par des clubs italiens et anglais, le Gabonais de 24 privilégierait avant tout sa progression, avant de faire éventuellement le grand saut à l’étranger.

Denis Bouanga serait proche de Rennes. © ouest-france.fr

 

Alors que des prétendants d’Italie et d’Angleterre lui font les yeux doux, Denis Bouanga devrait rester en France. C’est en tout cas ce que rapporte le magazine France Football, qui révèle des «contacts avancés» entre l’international gabonais et Rennes (D1 française).

«Arrivé l’été dernier dans le Gard pour 3 millions d’euros, Bouanga a vu sa valeur quasiment doubler, notamment grâce à ses bonnes performances (8 buts et 2 passes décisives). S’il est évoqué du côté de Saint-Étienne ou Nice, c’est bien le dernier vainqueur de la Coupe de France qui tiendrait la corde pour recruter l’ancien Merlu», a affirmé le média français.

Si ce transfert se concrétisait, le milieu de terrain de Nîmes (D1 française) opterait ainsi pour la progression en France, avant de faire le grand saut à l’étranger. Par ailleurs, le départ de Denis Bouanga rapporterait aux Crocos pas moins de 6 millions (6,7 milliards de francs CFA).

France Football croit savoir d’ailleurs que Nîmes s’activerait pour remplacer le joueur de 24 ans. La formation de Bernard Blaquart aurait jeté son dévolu sur Jimmy Cabot, un jeune milieu de terrain offensif excentré évoluant à Troyes (D2 française).

 
 

2 Commentaires

  1. bassomba dit :

    Courage petit, nous sommes avec toi

  2. nguia saturnin dit :

    je valide!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW