Avec 19,6 millions de francs CFA par mois, le sélectionneur du Gabon se place à proximité du top 5 des sélectionneurs les mieux payés d’Afrique. Selon un classement de Jeune Afrique, Patrice Neveu n’arrive qu’en 8e position, loin derrière l’Argentin Javier Aguirre (Égypte), coach le mieux payé du continent avec 71 millions de francs CFA mensuels.

Selon Jeune Afrique, Patrice Neveu touche environ 20 millions de FCFA par mois. © magazine24.news

 

En cette période de Coupe d’Afrique des nations (Can), Jeune Afrique vient de publier un classement des sélectionneurs les mieux payés engagés dans cette compétition. Une classification dans laquelle Patrice Neveu, le sélectionneur du Gabon, apparaît en 8e position. Nommé en mai dernier pour un contrat de deux ans renouvelables, le Français de 65 ans émarge à 30 000 euros par mois (plus de 19 millions de francs CFA).

Soit autant que de Daniel Cousin, son prédécesseur à la tête des Panthères du Gabon. Selon Jeune Afrique, ces salaires ont été, dans certains cas, divulgués par les sélectionneurs eux-mêmes. «Il faut ajouter à ces rémunérations les différentes primes et avantages en nature négociés par les intéressés : logement, voiture, téléphone, billets d’avion, etc.», a précisé l’hebdomadaire panafricain.

Ce classement est dominé par l’Argentin Javier Aguirre. Le sélectionneur de l’Égypte émarge à 108 000 euros (près de 71 millions de francs CFA). Le premier Africain de cette hiérarchie est l’Algérien Djamel Belmadi. Le coach des Fennecs touche 55 000 euros mensuels (plus de 36 000 millions de francs CFA).

En queue de classement, on retrouve les techniciens à la tête de petites fédérations sans gros moyens. C’est le cas de Ricardo Manetti en Namibie, qui se contente d’environ 5 000 euros par mois (3,2 millions de francs CFA). Le Burundais Olivier Niyungeko ne perçoit que 450 euros par mois (295 180 francs CFA). Des émoluments qu’il peut améliorer grâce aux primes de match.

 
 

6 Commentaires

  1. ALLogo dit :

    Pauvre Gabon, 17 millions pour ça ? En France il n y a jamais eu d entraîneur étranger à l équipe nationale. Il est temps que les pseudo dirigeants du gabon arretent de piller le pays, ces 17 millions peuvent faire bcp de choses dans un pays où les populations manquent encore du minimum vital

  2. Desiré dit :

    Le France a déjà engagé des entraîneurs étrangers, mais la n est pas l essentiel. Les salaires dans le foot international sont délirants . Le Gabon devrait trouver des salaires pour ses entraîneurs à l échelle de notre pays et de ses habitants: tout petits .

  3. Ossouka dit :

    Il ne fera rien. C’est de l’argent gaspillé.

  4. Oliviakiss dit :

    Je dis hein, tout l’argent là sort d’où même? il parait que les caisses de l’état son vide non? Mon Dieu, je pense à tous les pbs qu’on peut résoudre avec cette somme!!! Pffffff

  5. francette moulanga dit :

    et un medecin foncionnaire gagne combien? 400000 de presalaire. donc liberez nous la ligne. meme si on lui donne 1 million ”seulement” ce sera deja trop! tchuip.

  6. Mike dit :

    Pauvre Gabon pour payer un tel montant au Patrice Neveu. Ce type est un nul et il va rendre deceptive cette equipe Gabonaise. Il etait entraineur de la selection Haitienne, mais rendait l’équipe plus faible et sans identité. Il est bon à faire du bruit mais nul en resultat. J’ose esperer qu’on lui s’arrète de très tôt pour ne pas mener l’equipe Gabonaise à la derive totale. Il ne merite pas cet agent ce vampire Neuveu.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW