Arrivé au terme de son mandat de cinq ans, Rodrigue Gnamalengoungou va quitter la présidence de Mangasport. Le passage de témoin avec son successeur interviendra en octobre, lors de l’assemblée générale du club.

Rodrigue Gnamalengoungou (à gauche), en mai 2019, au terme de la finale de la Coupe de la ligue remportée par son équipe. © D.R.

 

Mangasport va changer de président en octobre. Arrivé au terme de son mandat de cinq ans, Rodrigue Gnamalengoungou va céder son fauteuil. Sous sa présidence, le club a remporté cinq trophées majeurs, dont trois championnats, une coupe du Gabon et une coupe de Ligue.

Un bilan satisfaisant pour Rodrigue Gnamalengoungou. «Lorsque je prends la présidence de Mangasport, le club n’avait plus rien gagné depuis trois ans sur le plan domestique. Mangasport était dans une situation financière inquiétante du fait des dettes et de procès. Mes partenaires et moi avons travaillé. Aujourd’hui le club est dans une situation financière confortable, d’où notre sentiment du devoir accompli», a déclaré Rodrigue Gnamalengoungou, qui a mis le club sur la voie de la formation.

Le club a brillé de mille feux sur le plan local, au niveau africain par contre, c’est une autre histoire. Sous la présidence de Rodrigue Gnamalengoungou, Mangasport n’a jamais franchi les éliminatoires des coupes africaines. Assurément, ce sera l’un des chantiers de son successeur à la tête du club.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW