Petite compilation de ce qu’ont dit certains acteurs du forum pour l’entrepreneuriat et la reconversion professionnelle (FERP), organisé le 20 juin à Port-Gentil par le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures et Total Gabon, en partenariat avec l’Association agir pour une jeunesse autonome (APJA). L’objectif de l’évènement étant de promouvoir le développement de l’entrepreneuriat et la reconversion grâce à des idées nouvelles.

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le 20 juin à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Julien Nkoghé Békalé, Premier Ministre : «Il y a l’espoir, il y a l’espérance»

 «C’est une initiative faite pour la jeunesse gabonaise. Pas seulement pour la jeunesse de Port-Gentil, mais pour la jeunesse gabonaise. C’est aussi un signal qui est lancé aux compatriotes de Port-Gentil qui, à juste titre, subissent de plein fouet les conséquences de la crise économique avec la baisse des activités pétrolières. Il y a souvent des pertes d’emplois sèches. Mais avec cette possibilité de reconversion, il y a l’espoir, il y a l’espérance. Nous les invitons d’ailleurs à aller vers la reconversion parce que l’avenir, c’est aller vers la reconversion professionnelle, c’est l’entrepreneuriat».

Noël Mboumba, ministre du Pétrole et des Hydrocarbures. © Gabonreview

Noël Mboumba, ministre du Pétrole et Hydrocarbures : «L’objectif ici pour l’État, n’est plus de faire un forum de plus»

 «Derrière ce forum, il y a, comme nous l’a indiqué Monsieur le Premier ministre, tout l’accompagnement qui a été mis en place par le gouvernement en partenariat avec Total. L’accompagnement c’est quoi ? Ce sont les incubateurs de projet, ce sont les coachs qui vont, pendant un an, accompagner les porteurs de projets de manière à garantir la réussite de ces projets. L’objectif ici pour l’État, n’est plus de faire un forum de plus, mais d’apporter l’accompagnement nécessaire qui a toujours manqué  pour ce type d’activités. On a constaté, pour nous qui apportons du soutien aux activités génératrices de revenus, que le bât blesse du fait qu’il n’y avait pas de coachs, d’incubateurs de projets. Or dans le cadre de ce forum, il s’agira, pendant un an, que les porteurs soient accompagnés de manière à garantir la maturité de ces projets».

Henri-Max Ndong Nzué, directeur général de Total Gabon. © Gabonreview

Henri-Max Ndong Nzué, directeur général de Total Gabon : «Apporter des solutions concrètes à la crise qui a frappé Port-Gentil»

«Ce projet trouve son origine dans la volonté du chef de l’État d’apporter des solutions concrètes à la crise qui a frappé Port-Gentil après la chute brutale des prix du pétrole. En ce qui concerne Total Gabon, nous sommes dans une démarche d’entreprise responsable et notre responsabilité est bien évidemment d’accompagner tous les jeunes, – et nous le faisons déjà à travers l’initiative Startupper par Total – mais également d’accompagner les entreprises gabonaises et naturellement. Lorsque nous le pouvons, nous privilégions les entreprises gabonaises au moment où nous choisissons nos fournisseurs. Oui, nous sommes engagés dans une promotion des jeunes entrepreneurs au Gabon».

Eric Boundono, président de l’Apja. © Gabonreview

Éric Boundono, président de l’Apja : «C’est possible d’entreprendre, même dans ce que certains pensaient être des petits métiers»

«La ville de Port-Gentil est la capitale économique de notre pays avec une véritable économie qui tourne autour du pétrole. Aujourd’hui, il existe une jeunesse qui souhaite entreprendre, mais qui n’arrive pas encore à trouver la bonne voie parce que, vu la crise économique, il y a eu beaucoup de plans sociaux. Ces jeunes ne sont pas forcément orientés, outillés pour se prendre en charge tout seuls. Ils ont donc besoin d’un petit coup de pouce pour commencer à entreprendre. C’est aussi là l’utilité de ce forum pour l’entrepreneuriat et la reconversion professionnelle. Il s’agit donc d’échanges où ils comprendront, face à des experts, que c’est possible d’entreprendre, même dans ce que certains pensaient être les petits métiers, mais qui ne le sont pas».

 
 

1 Commentaire

  1. Nyangui Annie prudence dit :

    Bonsoir je fais partie de personne qui on concouru au forum pour l’entrepreneuriat et ‘entreneuriat et la conversion professionnelle à port-gentil nous ne comprenons pas pourquoi aucun nom n’a été sélectionnés parmi les lauréats tandis que nous avons suivi une formation de 2semaine or dans le groupe sérénité tous on eux après une formation de une semaine où est passé notre liste puisque nous avons été formé par l’apja

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW