De la création de la nouvelle coalition à la prochaine élection présidentielle, en passant le climat actuel au Gabon, Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon, ancien président de la Commission de l’Union Africaine, aborde chacun de ces points. Ci-dessous, l’intégralité de l’interview accordée à France 24.

Jean Ping sur France24. © capture d’écran par Gabonrevioew
Jean Ping sur France24. © capture d’écran par Gabonreview

 

Pourquoi la décision de créer cette nouvelle coalition ?

Notre pays va très mal. Et nous nous rendons compte que nous allons droit dans le mur. Il y a lieu de faire quelque chose. Un sursaut patriotique pour que notre pays qui, comme je vous le disais, est au bord du gouffre, n’arrive pas à des situations chaotiques. C’est pour ça que ce Front est né. Nous constatons la mauvaise gouvernance politique avec à la tête du pays un président autocratique qui gouverne seul, entouré de ce que nous appelons la «légion étrangère», un groupe de gens pratiquement apatrides et mafieux qui gouvernent effectivement notre pays.

Vous dites qu’Ali Bongo est donc un autocrate mafieux…

(Rire)…Il y a une chose que j’ai apprise : je ne regrette pas ce que je n’ai pas dit. C’est la raison pour laquelle je crois qu’il faut dire les choses clairement. J’ai dit simplement que – libre à vous de tirer la conclusion que vous souhaitez- nous sommes gouvernés par un autocrate, entouré par ce nous appelons une légion étrangère dirigée par Maixent Acrombessi, directeur de cabinet d’Ali Bongo, qui est le véritable président du Gabon. Ce dernier s’en vante d’ailleurs alors qu’il n’a de liens avec le Gabon qu’une récente naturalisation. Tout le monde sait qu’il a une compétence limitée et qu’il n’est pas du tout fidèle, même à son président.

Ce sont des accusations très graves que vous lancez…

Tout ceci est rédigé dans notre document. Nous avons rédigé un document qui est sur Internet et je ne voudrais pas dire quelque chose de plus ou de moins que ce qui est écrit dans ce document. Car, je m’engage totalement avec mes collègues avec qui ce support a été rédigé. Il y a déjà eu des coalitions par le passé. L’opposition a promis. Nous allons être unis enfin.

Avant vous, il y a déjà des promesses d’union de l’opposition avec des coalitions mais en vain. En quoi votre coalition est-elle différente des autres, qui ont toujours eu du mal à avancer en rangs serrés contre le président Bongo ?

D’abord parce que cette coalition est composée de personnes sûres, actuellement 15 personnalités dont André Mba Obame, qui ne feront pas de va-et-vient entre l’opposition et la majorité. Et beaucoup d’acteurs politiques veulent rejoindre ce front qui est ouvert. Nous allons donc admettre ce que nous jugerons à même de répondre aux préoccupations et aux objectifs du Front.

Quels sont les objectifs du Front ? Allez-vous appeler à des manifestations ou des actions civiques où laisser Ali Bongo terminer son mandat dans le calme et attendre 2016 pour remporter la présidentielle ?

Nous n’en avons pas besoin car des actions civiques, il y en a déjà à Libreville où il y a des grèves tous les jours. Les étudiants sont emprisonnés, les syndicalistes sont pour la plupart en grève…ça ne va pas. Nous n’avons pas besoin d’appeler à quoi que ce soit, la situation est déjà assez claire : elle est chaotique.

Cette situation est-elle insurrectionnelle ?

Pour ainsi dire oui !!! Et notre rôle est d’accompagner les Gabonais dans leur entreprise visant à restaurer la paix, la sécurité, la démocratie, l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

Mais votre principal objectif demeure quand même de gagner les élections en 2016…

Oui c’est de gagner les élections, quelles qu’elles soient.

La présidentielle est une élection à un tour et en tant que telle il faut, pour que l’opposition gagne, qu’il y ait un seul candidat. Est-ce que vous vous engagez à ce qu’il n’y ait qu’un seul candidat ?

Absolument…Nous nous engageons principalement sur une seule candidature soutenue par tous. Mais également sur la nécessité d’aller vers une véritable démocratie, un Etat de droit. Nous avons donc un principe fondamental avec la mise en place d’une nouvelle République, avec une véritable démocratie, une séparation des pouvoirs, la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. Si vous adhérez à ce principe fondamental et aux principes de l’alternance, alors nous pouvons vous acceptez au Front.

Ce candidat à la présidentielle ce sera vous…

Je ne sais pas encore parce que c’est au Front de décider du choix du candidat.

Mais vous y penser ?

Tout le monde y pense.

En tant qu’ancien baron du régime Omar Bongo aujourd’hui dans l’opposition, comme beaucoup d’autres, on a quand même l’impression que certains crachent dans la soupe qu’ils ont goulument mangée pendant des années. En quoi vous êtes crédible ?

C’est ce que le pouvoir dit. En tous cas, en ce qui me concerne, j’ai travaillé honnêtement avec le président Bongo jusqu’au bout.

Bongo père ?

Jusqu’au bout. Est-ce à dire que parce que j’ai travaillé avec le père, je dois accepter les élucubrations du fils ? Est-ce parce que j’ai travaillé avec le père que je dois accepter un comportement monarchique ? Parce que j’ai travaillé avec le père, je dois accepter les crimes, je dois accepter les assassinats, les crimes rituels, tout ce que l’on observe ? Est-ce parce que j’ai travaillé avec le père que nous devons accepter que les finances de l’Etat deviennent la caisse privée, la caisse personnelle d’Accrombessi et des autres ? Au point où les décisions de payer ne relèvent plus de la Trésorerie générale, mais du palais. Le budget est considéré comme une affaire personnelle. On dépense comme on veut, vers des projets somptuaires. On détruit la cité de la Démocratie, pleine d’histoires pour y ériger un terrain de golf, pour y ériger un zoo. Des projets démagogiques de ce genre, mégalomaniaques. Doit-on les accepter parce qu’on a travaillé avec le père ?

Est-ce que l’élection de 2016, d’après, vous sera transparente ?

L’élection dans la conception du pouvoir ne peut pas être transparente. Tout est mis en place pour qu’elle ne le soit pas. Une justice aux ordres, des institutions qui travaillent pour le monarque. Tout ce qui est là, qu’il s’agisse de la Cour constitutionnelle, qu’il s’agisse de la Cenap (Commission électorale nationale autonome et permanente (ndlr), qu’il s’agisse du ministère de l’Intérieur, tout est fait pour qu’un homme, même s’il a 5 % de voix, soit proclamé vainqueur.

Donc vous ne pouvez pas gagner dans ce cas-là ?

Mais nous allons nous opposer à ce cas. Nous allons nous y opposer par tous les moyens.

Tous les moyens c’est quoi ?

Tous les moyens.

Y compris la force ?

Ecoutez, moi je ne vais pas dire des choses qui pourraient contribuer à créer des problèmes. Je constate. C’est pour ça que je vous ai dit tout à l’heure que je ne regrette pas les choses que je n’ai pas dites. C’est pour ça que je ne vais pas dire des choses que je pourrai regretter. Mais c’est clair. Vous observez la situation au Gabon, elle est très claire. On va droit dans le mur. Je vous ai parlé de la mauvaise gouvernance politique. La mauvaise gouvernance économique est là. Les entreprises sont arnaquées, il n’y a plus d’Etat de droit, la justice est aux ordres, la pauvreté s’accentue, les étudiants sont emprisonnés.

Vous craignez pour votre vie en faisant cela ?

Tous les opposants craignent pour leur vie. Parce que les précédents sont là. Tous les opposants craignent pour leur vie. Moi aussi. Je crois qu’on ne meurt qu’une fois. Et tout le monde finit par mourir.

 

 
 

70 Commentaires

  1. IPANDY dit :

    L’analyse sur la situation actuelle du pays, faite par PING n’est pas faut. Mais quand il dit”nous allons nous opposé par tout les moyens.” Je dirai que c’est déjà entendu ou presque. L’autre disait “on ne me volera pas ma victoire” et au final nous sommes là, gouverné par des pédé, franc maçon, ritualistes, les hommes d’espérance 12 et que sais-je encore? Si ces néo opposants sont vraiment déterminé qu’ils acceptent de soutenir celui qui a déjà été candidat, proche des populations, qui a longtemps combattu le système PDG, meme à l’époque du père: il s’agit simplement de monsieur MAGANGA MOUSSAVOU. Qu’ils fassent taire leurs égos. Il me parait, visiblement plus en forme que le reste. Il a montré que le peuple le fait confiance en écrasant le PDG à MOUILA.

    • Mao dit :

      @Ipandy. Et Maganga Moussavou peut faire quoi si Ali veut passer en force ? Vraiment n’importe quoi…. Ping a un carnet d’adresses qui peut rendre le passage en force impossible, un peu comme Ouattara face à Gbagbo

      • sm dit :

        Un carnet d’adresse signifie simplement qu’on est prêt en tant qu’esclave à quitter un maître pour un autre.

        Le problème c’est de sortir de cette position d’esclave, et pour ça, il faut s’en donner les moyens avec de vrais durs qui sont prêts à aller au front!

        Dans cette chose qu’on appelle opposition, il y’en a pas un seul qui est prêt à donner sa vie pour le Gabon, alors qu’ils arrêtent de nous distraire.

      • IPANDY dit :

        @ monsieur ou mme MAO, cher compatriote, le temps des carnet d’adresse est dépassé. ALI a un gros carnet d’adresse en quoi ce fameux carnet a changé les conditions de vies des gabonais. C’est un faut débat! Le peuple a besoin d’un candidat proche qui était en 2009, après les élections avec les AMO, MAMBOUNDOU, et autres. Pendant que votre PING était à l’UA sachant que sont beau frère avait fraudé. Si OMA est dans l’état où il se trouve actuellement c’est aussi parce que PING était resté impassible à ce qui se passait au gabon à cet époque. Aujourd’hui il utilise le nom d’AMO pour que le peuple oublie le role qu’il a jouer lors de la transition au gabon. MAGANGA et l’UFA demande simplement qu’on respecte la lois, qu’ils ne fassent pas comme le pouvoir. Mais il veulent remplacer le PDG par le PDG.

    • massuku dit :

      Mon cher Ipandy, et pourquoi Maganga ne soutiendrai t-il pas un autre candidat de l’opposition? Le Gabon veut aujourd’hui des personnes qui viennent pour se sacrifier et non qui viennent s’éterniser. Je m’explique; Mr Ping a un âge avancé et un lourd carnet d’adresses, ce qui pour nous en l’état actuel de fonctionnement de nos institutions n’est pas rien. C’est certainement la personne qui par ses relations pourrat être un obstacle majeur pour un eventuel passage en force que le candidat PDG prépare déjà. Je parlais de sacrifice parceque le plus important d’abord c’est une refonte profonde de notre constitution, ses institutions, notre système électoral, le mandat présidentiel etc…. Voilà à mon sens l’urgence, et à cela un assoiffé de pouvoir comme Maganga va nous faire perdre encore un temps fou. Ne nous trompons pas de cible, faisons bloc tous derrière le candidat le mieux placé, inspirons nous de la jeunesse Sénégalaise en 2000, qui, n’en pouvant plus avec le PS au pouvoir depuis les indépendances, comme un seul homme s’était rangée derrière le candidat de l’opposition le mieux placé. Je pense que pour le moment boutons le PDG loin de la gestion des affaires du Gabon et le reste on verra…

    • gabontchouooooo dit :

      Mouila c’est à peut près 1/5e de la Ngounié et la Ngounié 1/9e du Gabon. Ce qui fait 2 %. Parlez-nous des résultat du PSD dans les provinces fares: Estuaire, Ogooué Maritime, Woleu Ntem.

    • nestle dit :

      alors des source sur ya des gendarme fond du cormes dans des caserne alors ou es la d’otologie d’un corps, ou bien c’est encourager par le même chef que le commandant de brigade par que c’est sont oncle qu’on ne peu rien lui faire, alors lui aussi es le parent de tout le monde, voila déjà un ou deux moi que le même commandant de brigade avait voler le sac de la secrétaire particulier du co-chef contenant une grand somme d’argent alors que il dit toujours que c’est enfant sont bien et e même le même co-chef avec dit que ces qui les enfants ont voler on va les chasse des maison me jusque la ils sont toujours dans les maison alors sa prouve que les cochef ne tien pas parole comme y’avait sont petit voler alors on ne comprend plus rien dite moi ou es l’honneur du gendarme ,toute une gendarmerie au sol et meme le commandant en guillet dgop, connai ce que olouri fait a petit pari pour la ristourne chaque jour

  2. Mayi Maya dit :

    Ya Ping, merci! Tu nous édifies à chacune de tes déclarations. Je ne savais pas en plus que tu avais des qualités d’orateur à ce point.

    Maintenant que tu t’es résolu à combattre Bongo fils à cause des aberrations, des manquements à tous les niveaux, de la nébuleuse mafieuse que représente cette fameuse légion étrangère dirigée par le véritable chef d’Etat du Gabon, le béninois Acrombessi, nous vous soutenons parce que nous savons que tu iras jusqu’au bout. Tu iras jusqu’au bout parce que tu as dans tes veines le sang de Rédjambé et d’Agondjo qui sont nos héros. Oui, tu as servi le père loyalement et à présent tu serviras le Front Uni loyalement. Et en effet, tu n’as aucune raison objective de servir le fils parce que tu as servi le père. Et si tu as mangé comme certains disent, éh bien il s’agit de l’argent de ta terre-mère et pas celui d’un parti politique ou des Bongo qui sont à la base une famille de paysans, de villageois. Les Bongo n’ont pas un ascendant qui a fait fortune dans les affaires comme les Onasis ou les Rockfeller. Par conséquent, tout ce qu’ils ont vient des détournements.

    @IPANDY
    Maganga Moussavou qui a déjà pourtant bien mangé lui aussi semble faire des appels du pied au clan du béninois. Il est flou comme Mayila. Ces types ne savent pas donner une parole et la tenir. Ils font les girouettes à chaque fois. A la fin ça peut même représenter un danger pour le Front. Voilà pourquoi il faut laisser ce genre de personnes s’agiter tel un kaléidoscope et ensuite se poser un peu. Lorsqu’il saura vraiment ce qu’il veut, il décidera soit d’intégrer le Front, soit de rejoindre le camp du béninois Acrombessi,chef de l’Etat du Gabon.

    Moi je ne dirais pas que c’est du déjà vu tout ça. De mon vivant c’est la 1ère fois que je vois autant d’anciens barons du parti-Etat (Ping, Adia,Amo, Jabo, Jen,Myboto Chambrier etc) s’unir avec d’autres vrais opposants tels Luc Bengone Nsi et la société civile pour valser la clique de “jeunes” détourneurs éhontés qui dirige le Gabon. Mayila tout comme toi dites que c’est du déjà mais pas nous. Il est établi qu’en 2016 le PDG basculera dans l’opposition et ça leur fera beaucoup de bien croyez-moi. Qu’Acrombessi et Ali Bongo ne pensent pas qu’ils vont encore massacrer les gabonais comme en 2009 à Pog. Tu sais, ailleurs, sous d’autres cieux, ils parlaient aussi comme certains: “une guerre civile? Jamais c’est impossible!”. Jusqu’au jour où le pire est arrivé. A un seul cheveux de gabonais il ne sera pas touché en 2016, et que le vrai vainqueur des urnes (qui ne peut être mathématiquement qu’un candidat du Front Uni) soit déclaré officiellement vainqueur, sinon le pire va arriver.Croyez-moi. En 2009, le Gabon était endeuillé avec le décès du vieux Omar, là ça va être différent. Qu’Ali Bongo ne compte même pas un peu sur ses forces de l’ordre!

    • sm dit :

      Des jeunes, des frères et des amis ont été tués à POG en 2009, vous avez fait quoi?
      Bande de poules mouillées!!!

    • IPANDY dit :

      @monsieur MAYI comme MAYILA, je vois que vous penser comme ces néo opposants que le peuple est toujours dupe et amnésique au point d’oublier qui sont ceux qui constituent le fameux front unis de l’opposition? Et bien, croyez moi, vous vous trompez lourdement. MAGANGA est un gesticulateur aujourd’hui parce qu’il dit ce qui vrai. Vous avez bati dans l’informelle, comment des hommes sans partis politique légal veulent imposés une organisation dans l’opposition? MAGANGA au moins une fois dans sa vie s’est opposé aux BONGOS et au PDG, pendant que PING passait son temps à faire des enfants avec la fille de BONGO père. Vous parlez de REJAMBE, d’AGONDJO, je vous le redis les gabonais ne sont pas amnésiques. Nous savons quelles étaient les relations entre PING et ses frères. Nous savons que PING avait toujours cherché à emmener ses frères sous les botes de BONGOS père mais en vain. Aujourd’hui il les donne raison, mais c’est trop tard. Et quand on a assassiné REDJAMBE où était PING? Vous indexé MAGANGA aujourd’hui en oubliant le geste, en 2009, de CASIMIR OYE MBA. Si l’union nationale était un parti légale pourquoi on est allé aux élections sous la bannière d’indépendant? Cet acte laissait entendre que ces néo opposants avaient accepté que l’union nationale était mort. D’accord MAGANGA est tout ce que vous dites de lui, mais je verrai comment avec ces caméléons vous remporterez l’élection sans Maganga et les autres en 2016.

      • Alewanamiè dit :

        Ipandy tu reproches quoi à OYE MBA? AMO a bien remporté la présidentielle 2009, est-ce que c’est lui le Président du Gabon actuellement? Ali n’est-il pas passé en force avec la complicité du système PDG en place? Même si OYE MBA avait remporté l’élection de 2009,dis nous si Ali, Nzouba Ndama, Boukoubi, Aboghe Ella, JF Ndongou et Mbourantsouo auraient reconnu et proclamer sa victoire.
        Arrête de te focaliser sur le passé, l’avenir c’est devant et non derrière.

      • Penseur Libre dit :

        Mon frère tu raconte n’importe quoi!!!PING avait toujours demandé a ces frère de rester dans l’opposition pour des raisons de posture politique dans l’Ogooué-Maritime!!! il savait que si ces frère entrait au PDG,le légende opposition qui fessai peur a Bongo allai s’éteindre!!! je pense qu’il est temps que l’ont comprennent le sens du mot”Fédéré et Alternance” je pense que si l’on comprend le sens de ces 2 mots,nous allons voté utile pour 1 vrais changement de Notre GABON.

  3. Le jeune Gabonais dit :

    c’est triste d’entandre PING dire que le pays va mal dans les medias, aujourdhui plusieurs gabonais disent ke le regime PDG a mal géré le pays,ma quetion est de savoir pour quoi PING n’avait il pas demissionner au temp d’OMAR comme OGOULIGUENDE son frère avait claquer la porte au regime PDG? il faut dire les verités qu’aujourdhui PING claque la main sure la table simplement par ce qu’il n’est plus aux affaires,c’est quoi son Bilan quand il était aux affaires étrangères? Feux OMAR l’avait propulsé à l’OUA aujourd’hui il tourne le dos à son ancien régime c’est méchant!

    • le Vieux dit :

      jeune Gabonais tu as raison,car ces vieux ont mangés au temp d’OMAR, aujourd’hui ils ont fains et cherchent à venir remplir les poches. ils reprochent Ali de quoi? en un Mandant on ne peut pas jugé kelkin, aujouh’ui ya une avencé de son Bilan!

      • Gaboma dit :

        En un mandat de 7 ans on ne peut pas juger quelqu’un? On entrendra tout de ces PDGistes malhonnêtes et cyniques. Il faut d’abord qu’il emmène comme son père, en 43 ans, le pays dans l’abîme pour plusieurs générations pour qu’on le juge c’est ça? 7 ans c’est 7 jours pour vous quand il faut piller le pays? Ping reproche quoi à Ali? Tes oreilles sont bouchés par les miettes que tu reçois, avec pour seul mérite ton militantisme ventral. Alors il pourra dire mille fois ce qu’il reproche à Ali tu ne comprendra jamais

      • Alewanamiè dit :

        Dites moi un peu, les gars? Parce que Ping et Adiahénot ont été nourri à la soupe PDG au temps de Bongo père pendant des années qu’ils sont obligés de continuer à manger cette soupe qui est maintenant empoisonné par le vaudou d’Acrombessi? Exemple : Parce que j’ai passé un CDI à Total gabon ou à Comilog où je suis gracieusement payé, j’ai construit des maisons, acheté des voitures, envoyé mes enfants étudier à l’étranger que si je démissionne aujourd’hui de la société qui m’a rendu riche parce qu’elle a changé de gestionnaire, ce serait une ingratitude ou une haute trahison de ma part ? Tout comme on adhère librement à un parti, qu’on soit embauché dans une entreprise ou à la Fonction publique, qu’on ait contracté un mariage, on est libre d’en démissionner ou de divorcer. Il n’y a pas de contrat à vie.
        @le Vieux, les néo opposants reprochent à Ali de laisser Acrombessi et la légion étrangère piller les finances publiques du Gabon. Quand Patrice OTHA, un pur Gabonais était DirCab d’Omar (il a mangé, certes!) mais il n’a pas desséché le Trésor public comme Acrombessi et sa légion le font.

    • Orlando dit :

      Le jeune Gabonais et le Vieux, nous n’en sommes plus là, il y a un adage qui dit mieux vaut tard que jamais, OGOULIGUENDE qui a démissionné avant a changé quoi? Donc arrêtons avec ces discours d’une autre époque . Maintenant on fait comment?

      • Alewanamiè dit :

        Le jeune Gabonais et le Vieux sont heureux et rassasiés des riz, dindons, tee-shirts, les moustiquaires imprégnées +10000 à l’appui que le PDG leur donne lors des campagnes et préfère que la légion étrangère s’enfuit avec le pognon du pays laissant les caisses de l’Etat vides.

    • Le Citoyen Libre dit :

      Heureusement que tu es un jeune gabonais, qui va vieillir sous le regime du PDG. Aulieu de soutenir ces personnes qui veulent que les choses changent pour vous donner un nouvel avenir vous le torpillez pour consolider la position du PDG qui te maintien dans ta misere..

  4. Dr Jacques Janvier Rop's Okoué Edou dit :

    Maganga comme Mayila sont des opposants du pouvoir cannibale, kleptocrate et incompétent en place et non des opposants au pouvoir cannibale, kleptocrate et incompétent en place. En plus de ne pas savoir transcender les particularismes familiaux ou ethniques, ils ne sont pas, en raison de leur rapport à l’argent ou au matériel, fiables et pourraient mettre en mal la stratégie du front uni de l’opposition. Comme on est en démocratie, ils sont libres d’être candidats ou de rejoindre officiellement le camp de la légion étrangère.

    • Soi-Même dit :

      Mon cher docteur j’aurais bien aimé t’entendre dénoncer les rapports à l’argent des représentants de la galaxie identitariste,depuis mba abessole jusqu’à amo. Eux qui sont pour beaucoup dans la perpétuation des maux qui minent le pays. Et je te rassure que tu as belle et fière allure quand tu stigmatises maganga et mayila.

  5. patriot dit :

    Kiaaakiaaaaaaa vous etes tres droles bande d’incredules, c’est votre choix de soutenir votre Rais et sa Mafia comme l’a si bien presente le president Ping. Nous vous attendons dans les rues en 2016 pour que vous manifestiez votre amour pour votre Rais moyennant quelques billets de 5000, parceque nous qui soutenons le front nous sommes determiner a vous combattre.Ce qui est en train de ce passer sous nos yeux est Historique et inedit,car pour une fois dans ce pays on a un Monarque qui reussi l’exploit de rassembler tout le monde contre lui. C’est une aubaine et nous allons la saisir. Le probleme du Rais ce n’est pas les maigres actions qu’il pose, vous pouvez les reciter autant de fois que vous voulez, mais meme s’il construit une tour effeil au Gabon, il a commis un pecher originel en accedant de force au pouvoir en 2009,il n’est donc toujours pas accepter par une grande majorite de gabonais n’en deplaise a vous qui faites adns le deni de realite. N’oubliez pas que ce n’est pas parcequ’on a ete dans le probleme qu’on ne peu pas etre dans la solution. en tout cas, depuis 2009, je n’ai pas l’impression que la pauperisation de la population a regresser et ce n’est pas le pont de la banio qui pourra me contredire. Alors OOUUUSSSTTTTT on va vous chasser de la meme si vous avez une armee en or. L’armee gabonaise n’est pas plus puissante que l’armee egyptienne ou l’armee Lybienne donc nous sommes sereins les amis du Rais, car les memes causes produisent toujours les memes effets.

  6. Ogoula dit :

    Je dit bien actuellement le seul gabonais crédible est Ping,

  7. jean-jacques dit :

    Mais c’est maintenant q j.ping voit que le pays va mal quand tu remplissait des comptaient avec ta famille le pays allait bien, du faite que vous n’avez pas eu le soutien du president pour mettre notre affaire au Gabon vous devenez la personne qui va changer le Gabon? Et quand vous dites que vous allez vous opposez par tous les moyens, quels moyens vous allez envoyer votre propre famille allez affronter les militaires, ou vous allez retrouter les milices dans les pays ou vous avez le soutien?

    Pourquoi les opposants gabonais ont cette manie de faire les declarations dans les medias etrangers? Demain vous allez accusé la France de soutenir le PDG le temps que vous passez à parler dans les medias le PDG travaille met est en contact avec les militants demain vpous allez crier à la fraude.

    Tout ceux qui se declarent opposants des postes après le déces du Pdt OBO ce sont des gesn qui ont soif des postes c’est tout.

    Par ce que l’ancien pdt avait déja`habituer certains quand il fait le bruit il fini par avoir le poste nominatif ,mais comme le pdt actuel ne veut pls cette politique J.Ping l’avait déja dans dans une declaration que le President Ali veut effacer le traces de son père ça veut tout dire.

  8. Boomrang dit :

    Ping ne sera peut-être pas le candidat du Front Uni mais Dieu, qu’il est bigrement utile à cette opposition véritable! Nous avons confiance. Merci pour le petit mot de la fin adressé à ceux et celles qui pensent qu’ils ont le droit d’assassiner, d’empoisonner et que eux vivront éternellement: “on ne meurt qu’une fois, et on finit tous par mourir”. Soutien total à vous et aux autres courageux membres du Front.

  9. Boomrang dit :

    Et puis, dites-moi un peu. Comment Jean Ping a fait pour être en 2 temps 3 mouvements sur les plateaux de France 24 alors qu’il était avec le Front à Lbv y a pas très longtemps?

    Je n’ai rien compris. Qualité acrobatie que Jean Ping a fait là! Le gars là est puissant dèh! Et 11 minutes chrono.

    Billie Bi Nze a fait pour lui à Africa N°1, France 24 n’ayant pas répondu favorablement à sa demande. Un baragouinage qui a duré plus d’1 heure sur AfricaN°1. C’était tellement long que je n’ai pas pu écouter le 1/4 de ce que ce manipulateur et menteur de Bilie avait à dire. Et les émérgents parlent de non-événement s’agissant des sorties médiatiques de Ping et du Front Uni?! ça traduit plutôt la panique et la peur oui! Bilie Bi Nzé sait très bien que lui comme Ali n’ont en réalité aucun pouvoir au Gabon. C’est la légion étrangère avec à sa tête le vrai président du Gabon , el béninois Maixent Acrombessi, qui décide de tout au Gabon. Les projets fous, les maquettes et les voyages c’est eux. Les détournements pour aller investir à l’étranger c’est eux. Qu’on arrête de nous prendre pour des idiots!

  10. PING est Présidentiable ,je suis confiant car meme le porte parole de l’autre l’a compris ,le gabon va tout droit dans un mur.Meme le journaliste de france 24 a vu qu’il était tres monté. la fin est toute proche , la peur de tout perdre.Combien de chef d’etat dirige leur pays avec leur épouse résidant à l’étranger? avec un avion pret à décoller? les murs ont les oreilles.

  11. jean-jacques dit :

    Il ya l’adange qui dit avant de balayer la maison de l’autre il faut d’abord balayer la tienne.J.Ping n’a rien fait pour sa province, pouvez comparez J.Ping avec J.BONIFACE Asselé ou J.Massima?qui ont fait des oeuvres pour leur province ou pour le bien de tous?

    J.Ping etait incapable de trouver le solutions pour la crise en Coté d’Ivoire et en libye il fera quoi au Gabon rien, aujourd’hui il profite de la mort de KADAFI pour ecrire son livre même la famille de KADAFI devrait lui traduir en justice le fait d’utiliser le nom de KADAFI dans livre.

    • Madouaka dit :

      Parfois il vaut mieux se taire plutôt que l’ouvrir. Chez Assélé c’est Akiéni il a fait quoi la bas ?
      M.jean-jacques vous parlez à peine français c’est quoi ce besoin de commenter l’actualité, apprenez déjà à lire ça vous permettra de mieux décrypter l’actu

  12. Le premier de sa génération dit :

    Qui est jean ping? Qui Adhiayino? Et meme les autres. Quand je lis vos commentaires les amis je suis tres choqué de voir que certains sont pour PING d’autres pour MAGANGA M. Alors ou est l’opposition UNIT? Il ya peril en la demeure car c’est ça qui va se passer à la veille des elections; chaqu’un voudra tirer son épingle du jeu(OPPSITION).QUELLE OPPOSITION dans ce pays? Il n’ya que des gens qui veulent à leur tour se partager le gateau.Les amis moi je ne crois en aucun cas à cette “opposition”.

  13. petitpap dit :

    La voix du peuple est la voix de DIEU ! Néanmoins chaque peuple mérite son roi.
    A vous de conclure…. !

  14. We need real FREEDOM dit :

    Mess chers frères et soeurs bonjour! Apparemment vous n’avez pas l’air de bien comprendre ce qu’il se passe, non pas seulement au Gabon en particulier, mais en Afrique en général. Les événements qui se produisent actuellement dans notre pays, un humble conseil, suivez la chaîne Afrique Média pour mieux les interpréter. Moi, je réfléchis même déjà sur comment m’exiler à l’orée de 2016 car, en analysant les faits (ici au Gabon comme dans le reste de la sous région), il me semble logique que notre cher pays (qui nous énerve dès fois à cause de sa mentalité encore un peu bancale), va bel et bien basculer dans la tourmente. Sans le soutien de la France, qui défend toujours ses intérêts avant les nôtres (ceux des Africains),ces messieurs ne feraient pas tout ce qu’ils font actuellement. On passe à la télé sur un média international (média mensonges) pour dénoncer des faits, qui ma foi sont réels et authentiques: les grèves par ci et par là qui résultent de cette mauvaise gouvernance, mais tout ceci n’est que stratégique; il est plus facile d’accéder au pouvoir lorsqu’on a un soulèvement populaire qui demande juste à avoir un leader capable de le conduire (mais le leader, il faut bien l’avoir à l’oeil). Je ne suis ni pour le régime en place mais encore moins pour cette soit disant opposition qui à mon humble avis est morte après l’assassinat de Joseph RENDJAMBE. C’est bien beau il parle, Monsieur J.PING, de contester la fraude ou un passage en force du régime en place par tous les moyens aux prochaines élections présidentielles, mais croyez moi, quand tu vas dans un salon de coiffure au quartier et que tu entends des rumeurs telles que: il se pourrait que l’ambassade de France soit maintenant à proximité du Camp de Gaule?!!! On dirait que tout semble déjà avoir été dessiné sur un plan quelque part la bas…(et la rumeur n’étant pas toujours vaine dans ce pays), je pense que comme ce qui se trame chez notre voisin au Cameroun, en 2016 au Gabon ça m’étonnerait que, s’il y a un soulèvement, que ce soit de véritable Gabonais qui soient au front. Même à Pog en 2009, on sait tous bien que ce ne sont pas des Gabonais qui ont tué leurs propres frères. C’est bien beau de vouloir changer de système, d’avoir une (soit disant) opposition tout ça, mais pour défendre les intérêts de qui honnêtement? Le régime en place (au-delà de sa mauvaise gestion) ne défendant plus assez bien celui de l’impérialiste qu’est la France (le pré carré français), alors il faut déjà réfléchir à quelle autre marionnette on pourrait nous mettre en place (comme c’est ce qu’ils ont décidé de faire au Cameroun semble t-il)…, je prie d’avoir tort sur toute la ligne, et que Dieu ait surtout pitié du peuple gabonais que nous sommes, encore un peu trop naïf et obnubilé par l’occident et ses médias mensonges à effet soporifique (en 2009 France24 était l’une des premières chaînes à diffuser la large victoire du orésident actuel au pouvoir. Quand il a commencé à faire ”jeux de jambes” avec eux (le pré carré français), elle était encore l’une des premières chaînes à nous chanter une autre berceuse pouvant les arranger back in time: AMO serait le candidat malheureux à avoir réellement remporté les éléctions en 2009 au Gabon (c’est possible, mais pourquoi ne pas l’avoir dit sur leur chaîne les semaines suivantes???)…ces gens ne sont que des hypocrites, escrocs (ils te refusent leur visa et refusent également de te rendre ton argent mamééé) et voyous de grands chemins! Bonne journée à tous et bonne réflexion!

  15. Obalango dit :

    @jean-jacques

    Je suis sûr que vous ferez le procès de ceux et celles qui ont décidé de quitter le navire troué PDG jusqu’à leur mort. On entendra ces vieux disques rayés encore et encore au point que les gabonais finiront par être bassinés par vos élucubrations. A dire vrai, leur tord n’est pas de faire partie du Front mais d’avoir osé (quel sacrilège!)quitté votre parti-Etat dirigé par un béninois.C’est ce qui leur vaut empoisonnements, tentatives d’intimidations, menaces et autres. Ce que Ping a pu faire pour le compte du Gabon son pays dans les grandes institutions de ce monde (OPEP, ONU, Commission UA etc) n’a évidemment aucune sorte d’importance pour vous.

    Vous parlez des réalisations de l’institeur-général-beau-frère aux mille femmes et enfants d’Omar. Si vous sortez un jour du Gabon et que vous allez dans des pays comme le Nigeria, vous verrez chez des particuliers, à potentiel de richesse égal, ce qu’on appelle réalisations. Et ces entrepreneurs là n’ont pas besoin de livrer leur soeur pour récupérer des milliards.

    N’ayant jamais été chez lui, je ne sais pas concrètement ce que Massima a fait de plus qu’un Myboto ou un Maganga Moussavou pour ne citer que ceux-là. Chez lui au Charbonnage où je passe presque chaque matin,des tas d’immondices et autres poubelles qui débordent et qui puent sont entreposés à quelques mètres de son portail. Et puis pour un ex TPG, rien d’exceptionnel de réaliser par lui-même si ce n’est les détournements. Par conséquent, quand on sait que tout est détournements au Gabon, y a vraiment pas de quoi pavoiser. Certains enfants à papa au Gabon, à commencer par les Bongo, personnellement je les vois comme de la merde car aucun mérite. Tout vient du vol. La question serait donc: quel est le voleur qui a le plus réaliser? Ne me faites pas rire. Remarquez, peut-être que Ping et Adia n’ont pas assez volé. Ce serait tout en leur honneur à ce moment là.

    Bilie Bi Nze, compare sa légion étrangère à Ping et Adia, mais il est fou ou quoi? On connaît le village de Ping et d’Adia pour ne citer qu’eux. Ping comme Adiahénot parlent très bien leurs dialectes. Ni le chef d’Etat béninois du Gabon, ni Ali Ben Bongo ne parlent un seul dialecte du Gabon.Pour des gens de leur génération, ils sont les seuls et ça traduit quelque chose. A partir de là, on peut aisément comprendre leur volonté de diluer la culture et le patrimoine culturel gabonais dans une forme de magma inconsistant composé de cette légion étrangère. Des énergumènes tribalistes comme Michel Ogandanga viennent renforcer cette équipe. Ali Bongo rêvait d’être prince héritier, il est devenu l’assistant du béninois.ça fait pitié.

    Bilie Bi Nze justifie le fait que certains se plaignent du coût élevé de la vie au point qu’avec 500 mille Cfa tu ne peux plus faire grand chose au Gabon par le fait que certains hommes aient 3 femmes. Ce mecs est malade! Il est taré! Est-ce à dire que nos braves femmes qui travaillent se plaignent aussi parce qu’elles ont plusieurs hommes? Et pourquoi Ali Bongo, ou plutôt Acrombessi, qui taille et modifie la Constitution à sa guise, n’a pas supprimer le droit à la polygamie des gabonais? Réponse: parce que le grand Raïs des faux mulsumans pédophiles du Gabon est musulman et que l’Islam autorise jusqu’à 4 femmes. Faut pas nous prend’ pour bêtes comme disent nos amis ivoiriens. Mais une chose est certaine, ce n’est pas le clan des pédés franc_maçonnés du bord de mer qui risquent d’avoir plusieurs femmes. Y a aucun danger là dessus! Sylvia Bongo vit une union avec le cousin éloigné du prince du Qatar à Londres entre autres parce qu’elle ne supporte plus les infidélités d’Ali avec le béninois. On lui parle de l’acte de naissance d’Ali fabriquoté en 2009 par l’oncle instituteur-général Assélé à la mairie du 3e qui pose problème, il nous pond des balivernes, il botte en touche. Personne n’a dit qu’Ali n’était pas gabonais. Parlez-nous de vraies choses, du Front Uni (pas l’opposition de façade des Ndaot, Akouré et autres)avec un seul candidat pour 2016, par exemple. Ecoutez, comme a dit un compatriote, le Gabon ne sera pas rayé de la carte du monde parce qu’il n y aura plus un Bongo ou un Pdgiste à sa tête. Pas de panique donc.Vive la République, vive le Gabon et vive le Front! Je vous remercie.

  16. bidougou dit :

    entre la peste et le cholera choisis celui que ut ne connaîs pas…l’objectif n’est plus de condemner les uns et les autres le plus important est de choisir le moindre mal.

  17. le puant dit :

    Vive Jean PING pour que vive le GABON .

  18. le puant dit :

    Quoi qu’on en dise ; le mal gabonais c’est l’assemblé nationale et le cenat .

  19. le puant dit :

    Quoi qu’on en dise ; le mal gabonais c’est l’assemblé nationale et le senat .

  20. wa makebe dit :

    svp mes ami(e)s êtes vs sur de battre le pgd en 2016 ? avez vs des représentants à l intérieur du pays ? LE PDG est bien implanté dans le gabon profond et à aux moins un représentant qui parle au nom du parti.merci

  21. NGANGA DJOBI dit :

    Je pense que Monsieur PING a été plus que claire,le pays va très mal. Il nous reviens à nous vrais gabonais, car nous n’avons pas de pays de rechange de soutenir l’action de Jean PING et les autres membres de l’opposition.

  22. patriot dit :

    Je vois que certains supporteurs du RAIS n’hesitent meme plus a vouloir falsifier l’histoire comme le Rais a Falsifier sa vie avec un acte de naissance truquer.MR JEANJACQUE vous pretendez que le President Ping na “rien fait” pour les conflits lybiens et Ivoirien? Monnvviiiiennnn,

    1. En tant que President dela commission de l’UA, le President Ping a porte la voix de toute l’Afrique en s’opposant ouvertement aux frappes de l’Otan dans la crise lybienne,pendant que le Gabon torpillait la decision de l’UA en votant la resolution de l’ONU qui autorisait les frappes aeriennes.Vouspouvez le verifier en lisant les declarations de l’UA qui sont disponibles sur son site officiel.
    2.Le President Ping avait mis en place un pannel de 5 chefs d’Etat dont le PR.SASSOU NGUESSO pour entreprendre une mediation au pret du Guide Lybien.
    3.Dans la crise Ivoirienne le Pr.PING a entamer une mediation au pret du PR.GBAGBO afin qu’il accepte de quitter le pouvoir pour eviter un carnage. Tout cela est disponible sur le site Officielde l’UA.

    Je vous conseillerai donc de trouver de vrai arguments pour contrer le PR.PING car son action sur la scene internationale a ete un succes car il a fait de son mieu en portant la voix d’une insttitution que ne pese pas grand chose dans la scene internationale face aux occidentaux.Enfin;je vous rappel que le PR.PING a assiste a 2 sommets du G8 sur invitation du Premier Ministre Anglais DAVID CAMERON, memevotre RAIS n’a jamais assiste a un sommet des 8pays les plus puissant du monde car c’est tres tres selectif.

    Conclusion: Trouvez de vrai arguments pour contrer le Front car attaquer le magistere du Pr.PING sur la scene international est une faute grave que vous commettez pour la posterite. JEAN PING est le 2e President de la commission que L’UA a connu depuis sa creation. Son nomest deja inscrit surle Pantheon de l’Histoire africaine. Ca ce n’est pas le petit niveau de l’Histoire du Gabon que vous falsifiez a votre guise

  23. patriot dit :

    Vous etes tellement obnubilé par celui qui corromp en vous transformant en betail electoral que vous refuser meme de reconnaitre que le nom d’un fils du pays figures parmis les noms des plus hauts diplomates du monde entier en general et de l’Afrique en particulier.Pourtant les Maliens sont fier de ALPHA Omar Conare le predecesseur de J.P. Vous etes tellement aigris que sa vous enerve qu’il ecrivent un livre qui est lu par tous les chefs d’Etat du monde dont le plus puissant Barack Obama.Mais dans ce cas vous aurez des AVC

  24. Le Boulanger dit :

    Je voudrais juste que ce Bilie bi Nzé arrête de prendre les internautes que nous sommes pour des maboules déconnectés des réalités du terrain. Parce que pour moi qui vit ici au Gabon, les réalités je les connais très bien.ça fait 3 semaines que je n’ai pas d’eau. Je suis obligé d’aller chez un parent à l’autre bout de la ville.C’est dur! La vie est cher, trop cher! Ce qui est dit sur le net vient du terrai au Gabon. C’est vous qui êtes déconnectés de la réalité puisque vous vivez entre palais et maquettes! Vous êtes plutôt embêtés que tout se sache aussi vite et aussi largement à travers le monde. Mais c’est le village global mes amis, c’est comme ça, on peut plus faire machine arrière. Arrimez votre Titatnic de l’émergence aux réalités du monde dans lequel nous vivons.

  25. patriot dit :

    Le PR.PING est un atout majeur pour les gabonais pauvres qui veulent se débarrasser de l’oligarchie des BONGO qui les maintiens dans la pauvreté volontairement depuis 50 ans. En effet, tout seul,le Front ne réussira pas. Mais si nous lui apportons notre soutien massif, alors le RAIS et sa mafia politicofamiliale vont dégager. Pourquoi dis-je cela???

    1. Le président PING bénéficie d’une immunité diplomatique a vie. De ce fait, le Rais ne pourra pas le faire bastonner par les berrets rouges comme il la fait en 2009 a MAMBOUDOU,AMO et les autres a la cité de la Democratie, sans que toutes les chancellerie mondiales ne soit informée.En d’autre terme, le meme jour qu’il envera l’armée bastonner JP,le PR.OBAMA,HOLLANDE,POUTINE,XING.J.PING,BAN KI MOON seront immédiatement informés c’est cela qui fait peur au RAIS les compatriotes, JEAN PING a les portes ouvertes dans les palais du monde entier, sa parole a un retentissement dans le monde car il a porte la voix de 54 pays pendant 5 ans, le RAis est en boule parce que lorsqu’il a organisé son NYFA l’ombre de JP planai dans l’athmosphere de cette conférence car beaucoup de diplomates et chefs d’États qui sont venu on soit demandé a le rencontrer,n’on pas compris son absence ou on remarquer son absence. Car comment comprendre qu’une conférence international soit organiser dans un pays dont l’un des fils,ancien président de la Commission de l’UA,présent sur le sol au moment de la conférence,ne puisse pas y participer? Rire,son absence a contribué a décrédibiliser cette conférence et a discréditer son organisateur.
    Nous qui croyons au front soutenons le Front car avec nous il va réussir même s’il y a l’armée. L’armée gabonaise n’est pas plus formé,plus outillée ou plus professionnelle que les armées Egyptienne et Tunisienne,pourtant aujourd’hui MOUBARAK va au tribunal sur une civière avec des perfusions, donc n’ayons pas peur et ne nous laissons pas distraire par les faut débats des défenseurs du RAIS, il veulent nous distraire,ce qui compte pour nous c’est qu’on en a assez d’avoir un président qui s’appel BONGO,franchement on en a marre, BONGOOVERDOSE

  26. Le vrai Gabonais et non le faux dit :

    Grand merci à PING et au Front Uni. Merci encore car vous avez le soutien de tout le peuple Gabonais.

    2016 sera l’année de la libération du Gabon.

    • Le Citoyen Libre dit :

      Alain Claude Bilie Bi Nze, un vrais rigolo, il va finir dans la rue un jour..
      S’il avait le courage qu’il organise un debat avec PING à la television Gabonaise au lieu devir réagir tout seul à la television.

  27. femme noir dit :

    Ah, Mr Ping et les autres merci déjà de nous donner espoir pour 2016. Nous sentons arriver la véritable alternance tant voulue par tout un peuple, reste plus que tout le peuple gabonais soit derrière ces grands hommes qui ont démontré leur volonté à rompre avec ce système!!!

  28. as des as dit :

    ping on te soutien laisse bilie il va le regretter un jour

  29. Gabson dit :

    Donc Bilie Bi Nze ne sait pas qu’il y a des femmes indépendantes au Gabon? La bouche comme “les gens se plaignent de la vie chère mais ils ont 3 femmes…”. Tu viens justifier votre incurie et votre échec par ce genre d’argument? Toi-même tu as combien de maîtresses? Ou tu es aussi pédé comme le reste? Voilà le béninois qui vous nargue à longueur de journée. S’il vous a mangé dans son vaudou,il n’arrivera pas à manger tous les gabonais.

  30. muru cocu dit :

    Zan ping onero soutiens tu es trop fort pour ali et accroubressi mame tchobo la passe tchobo 3buts a zero pour le candidat jean ping mangaga la honte tchobo

  31. muru cocu dit :

    Zan ping fait nous seulement 1mouvement par semaine et nous serons content plein ciel bisseghe le plus grand centre de vote du 5eme arrondissement

  32. La tristesse dit :

    A moi de constater que tous ne sont que des menteurs assoiffer de pouvoir… Tous le tabac de la meme pipe… Si nous voulons un changement creons une nouvelle force politique batis sur le partage et l’ amour du pays… Avec de vrais projets economiques et sociaux. Que le bien du peuple soit à la base de cette politique et non celui de la France, c’est à dire l’avancé demographique et économique du pays.
    Nous avons besoins de jeunes Ingenieurs, Docteurs, Manageurs, Professeurs bref de vrai diplomés avec une bonne experience pour solidifier et batir notre pays. Pour moi c#est la ou il y a lieu de debattre… Et non sur qui est le fils de qui qui a fais quoi ou… Ne voyons plus le Gabon comme neuf province mais comme une entité riche de sa diversité etnique.
    Je lis à ma grande tristesse le porte parole de la presidence de la republique se plaindre de KADHAFI… Mais ce president que l’occident avec l’aide des traites africains ont traité de dictateur, il a fait trop pour sont pays et meme pour l’afrique, informé vous avant de le critiquer… La Lybie avant sa mort etait le seul pays au monde à ne pas avoir de dette, et la meilleure politique sociale… Regardez la Lybie aujourd’hui ce que l’occident en a fait…
    Ces gens la ne sont pas nos amis ce sont juste des profiteurs qui se rejouissent du chaos qu#ils organissent en afrique… Vous pensez que parce que ils font de vous des milliardaires que ils vous aiment… Laissez moi rire… ils vous tiennent par les couilles financieres… parce que ils disposent de vos Chateaux et belles Voitures dispersés en Europe… si vous tentez de dire quoi que ce soit ils vous les coupent… Et pour moi un homme sans voix n’est pas un homme…
    Pour moi Khadafi est un grand homme, il restera à jamis dans les mémoires de son peuple. Et vous?

  33. AKEWA dit :

    Voici une génération de Gabonais qui parle de la situation de leur pays sur internet.Il y a 10 ans ce n’était pas possible.je suppose que c’est une génération d’intellectuel,de lecteur,d’analystes et de professionnels de tous métiers.Mais il est domage de relever encore que beaucoup parmis vous on encore du mal à définir le concepte “liberté””droits””devoirs”.Tout ceci pour poser la question suivante:pourquoi PING et les autres membre du nouveau Front n’ont-ils pas le droit de s’opposer au PDG? Avoir été membre du PDG signifie t’il servir ce partie à vie,en perdant le sens critique,en répondant oui à tout et en acceptant tout?Que ceux qui pensent qu’ils ont des obligations à vie vis à vis du PDG comprennent qu’ils sont libre de leurs oponions ,qu’ils peuvent partir du PDG qu’ils ont le droit de créer leur Parti Politique et de débattre face au PDG.Il faut vous libérer de ces idées qui ne tiennent plus de nos jour.PING.AMO.ADIA.MIBOTO et les autres sont des excemples.C’est vrai que le PDG est très rencinier et le seul grand risque pour un départ du PDG reste que l’on peut t’empoisonner comme ca été le cas D’AMO et les autres.Personnes n’est plus prosinnier du PDG.que ceux qui partent partent et que ceux qui reste arrêtent de penser que les autres sont des traitres ce qui est faut.Le dire sur internet est encore plus grave car celà montre qu’au Gabon la démocratie n’est pas encore bien compris de tous.

  34. africaniste dit :

    Le Front Uni nous qui subissons l’injustice dans ce pays sommes avec vous, courage soutient et que Dieu tout puissant vous bénisse .

  35. Nzalemutubu dit :

    Entre nous soit dit , entre le Gabon d’aujourd’hui avec Ali Ben et celui d’hier avec Bongo père , quel celui qui se porte le mieux? Franchement , Ping est un malade mental!! Retenons quand meme qu’aujourd’hui les meilleures écoles sont construites , les meilleures routes sont construites , les meilleurs hopitaux sont batis etc… oh mouf !!!!!

  36. Nzalemutubu dit :

    La légion étrangère dirige le gabon , qu’est ce que cela signifie objectivement? Et PING le dit en France là ou le premier ministre est un francais naturalisé , quelle honte !!!

    • Zambi tata dit :

      “Et PING le dit en France là ou le premier ministre est un français naturalisé”, Nzalemutubu, Tes naturalisés le sont depuis combien de temps? Réfléchissez avant de dire n’importe quoi.

  37. Ondjandjagori dit :

    “Celui qui quitte son parti pour rejoindre le vôtre est un converti; Celui qui quitte votre parti pour rejoindre un autre est un traître”. CLEMANCEAU.

    Il est plus que temps que PDG comprenne qu’Amo, Zac Power (Myboto), Ping,Adia, Jen, Jabo, Missambo et autres ne sont pas des traîtres à abattre mais des convertis. Nous attendons avec impatience celui ou celle qui sera désigné(e) et qui n’aura aucun mal à donner une fessée au camp du béninois acrombessi. Je ne parle même pas d’Ali Bongo puisqu’il est inexistant, il ne fait qu’exécuter les ordres du béninois. Qu’il soit du Nord, du Sud, du Centre, de l’Ouest, de l’Est, homme ou femme, nous voterons comme un seul Homme pour cette personne du Front. Le PDG pour une fois dans sa vie va connaître ce qui s’appelle Démocratie, Alternance en 2016. Les conditions n’étaient pas réunies en 2016 pour s’opposer à la triche et au hold up électoral. En 2016 on monte on descend, nous nous opposerons avec la dernière énergie aux fraudes, quitte à nous faire massacrer comme à Pog en 2009. Je crois cependant que cette fois, y aura du répondant. le béninois et Ali ne peuvent pas éternellement assassiner, empoisonner,faire des crimes rituels, intimider, menacer, sans qu’un jour en face il y ait une véritable résistance.

  38. Ondjandjagori dit :

    Les conditions n’étaient pas réunies en 2009…

    Ps: au sein du Front, il n y a pas que des anciens Pdgistes. Vous focalisez sur ces gens parce qu’ils vous font peur. Et puis, n’est-ce pas un peu logique, lorsqu’on sait de toute façon que le Gabon est resté sous un système de gouvernance monopartite pendant des décennies? Partant de là, les futurs opposants dans leur immense majorité ne pouvaient provenir que du PDG. Comme qui dirait le célèbre détective Sherlock Holmes à son assistant lors de ses enquêtes: “élémentaire mon cher Whatson!”.

  39. africaniste dit :

    A lire monsieur Nzalamutubu , vous ne vivez pas au Gabon pour écrire des énormités pareil c’est très regrettable

  40. @Nzalemutubu
    Apprenez à comparer ce qui est comparable. La France est un pays démocratique, riche d’une Histoire dont l’apogée aura été la révolution de 1789 qui entraîna la chute du roi à qui les révolutionnaires ont purement et simplement tranché le cou (guillotine). 3 ou 4 siècles après, les institutions de la France sont si fortes qu’elle peut se permettre de nommer n’importe qui à un poste sans crainte car la Justice, la vraie, est là pour sanctionner tout abus.

    Valls a été naturalisé en France à l’âge de 17 ans, a eu un parcours exemplaire tout le long. Ton véritable président béninois du Gabon qui s’appelle Acrombessi a été naturalisé à 50 ans, et c’est lui qu’on désigne pour décider de tout au Gabon. Les Bongo ont quoi avec les béninois? Après les Dossou qui ont volé et continuent de pomper le pétrole du Gabon, voilà Accrombessi. Comme a dit quelu’un une fois si le vaudou était si puissant Haïti et le Bénin ne figureraient pas parmi les pays les plus pauvres de la planète. Acrombessi parle quelle langue du Gabon? Un homme qui prend les avions de l’Etat quand il veut. Il l’a arrêté il y a 3 ans dans son Bénin natal avec à bord de l’avion présidentiel drogues, prostituées, fausse monnaie. Vous pensez que Valls peut faire ça en France? Comparons ce qui est comparable. Le Gabon est encore à des années lumières derrière la France en matière de bonne gouvernance.

    En tout cas ce n’est pas Valls qui pourra allez acquérir à titre privé un hôtel payé par le trésor public,donc les contribuables que nous sommes, pour la modique somme de 65 milliards de Cfa. Regardez comment Sarkozy a été rattrapé par la Justice sur différents dossiers. Le Gabon est l’un des rares pays au monde à avoir autant d’étrangers au mètre carré, je crois que cette règle se vérifie au sein des hommes et femmes qui sont à la tête du pays. Nous avons par conséquent toutes les raisons d’être attentifs et exigeants. Nous en avons plus que marre d’avoir une légion étrangère composée de vautours, de voyous, d’aventuriers (pour reprendre les terme de Billie Bi Nzé)qui font du Gabon ce qu’ils veulent. Cette revendication est légitime. Observez tous les pays du monde, le patriotisme, voire le nationalisme, gagnent du terrain. Les gens ne veulent plus qu’on leur impose une vision qui n’a rien à voir avec leurs valeurs, leurs Histoires, leurs patrimoines culturels. C’est aussi simple que ça. De tout temps le Gabon a accueilli des étrangers mais quand ça dépasse les limites au point de nous faire commander par des expatriés sur le plan politique alors que la famille Bongo a déjà donné à ces mêmes expatriés le terrain économiques, le terrain des affaires, alors là il convient,et à juste titre de dire STOP!

    Lorsque la Guinée Equatoriale, même le Sénégal, expulsent des gabonais de leurs territoires, tout le monde trouve ça normal. Personne pour les défendre,même pas le très célèbre ministère des gabonais de l’étranger de Mr Tapoyo qui sert plutôt les intérêts des petits pédé-gistes en vue de 2016. Arrêtez de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas.

  41. Duperie dit :

    C’est incroyable que les gabonais aient la mémoire aussi courte. Toujours prompte à croire comme des dupes du moment qu’on leur dit ce qu’ils veulent entendre et non ce qu’ils doivent entendre.
    PING président… Avec quel programme économique? Social? Politique? Structural? Soit je suis vraiment aveugle ou alors on veut me rendre aveugle…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW