Brice Mbika Djambou a été réélu président de la Ligue nationale de football le 22 mars à Libreville. Pour ce nouveau mandat de quatre ans, il envisage s’investir dans la redynamisation du national foot et l’optimisation des mécanismes de sécurité des acteurs.

Brice Mbika Djambou après sa réélection à la tête de la Linaf, le 22 mars 2019. © Facebook Linaf

 

Brice Mbika Djambou a été réélu le 22 mars à la présidence de la ligue nationale de football (Linaf). Seul candidat en lice pour un nouveau mandat de quatre ans, il a obtenu la confiance des 23 présidents des clubs, soit un score de 100%.

Brice Mbika Djambou envisage de poursuivre les chantiers entamés durant le premier mandat. Le chantier prioritaire porte notamment sur la «redynamisation du le championnat national professionnel, en collaboration avec les consultants internationaux et la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), à travers des conventions et les partenariats».

Le président de la Linaf entend aussi œuvrer pour l’investissement dans la qualité des infrastructures sportives, la régularité dans l’organisation du National Foot 1 et 2, l’optimisation des mécanismes de sécurité des acteurs, et l’autofinancement de la compétition.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW