Le concours Nasa Space Apps Challenge 2019 qui s’est déroulé, au niveau local, du 18 au 20 octobre, à Libreville, a couronné On Sea et Solution. Ces deux équipes se sont démarquées au cours de ce hackathon en apportant des solutions aux problèmes concrets.

Les challengers en plein travaux avant les délibérations ayant couronné On Sea et Solution. ©
Facebook/SpaceAppsLbv

 

Le Gabon, par le truchement de l’école 241 (Ogooué Labs) et son partenaire l’agence Hakki’Com, a organisé, du 18 au 20 octobre, à Libreville, l’édition 2019 de la Nasa Space Apps Challenge. Au terme de trois jours de compétition, les équipes On Sea et Solution ont été couronnées.

Solution a présenté un jeu vidéo de réalité virtuelle destiné à éduquer et à expliquer le fonctionnement de la terre, tandis que On Sea a créé une application web pour la sensibilisation sur la montée des eaux due à la pollution.

Ces solutions, qui apportent des réponses concrètes à des problèmes concrets, seront proposées à la Nasa pour un dernier round face aux autres équipes venant des 78 pays et de 225 villes dans le monde. Si leurs projets sont retenus, ils pourront effectuer le déplacement de Washington, aux États-Unis pour les défendre.

L’objectif de ce hackathon de la National aeronautics and space administration (Nasa) était de donner l’opportunité aux porteurs d’idées, meneurs d’équipes, marketeurs, artistes, dessinateurs, entrepreneurs, amoureux des challenges, de concevoir et de produire des solutions «Open sources» innovantes et pertinentes, pouvant répondre aux défis globaux d’exploration spatiale et d’améliorer la vie sur terre. Le tout, en ayant la liberté d’exploiter les données ouvertes de la Nasa.

Les participants devaient fournir une réponse innovante, à partir d’une application mobile ou web, afin de rendre les conditions des vies humaines meilleures. Pour le concours au niveau local, les délibérations ont eu lieu dans les locaux de l’incubateur d’entreprises Ogooué Labs. On Sea et Solution ont donc été sélectionnés pour leur ingéniosité, leur esprit créatif et surtout leur état d’esprit conquérant.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW