La Ligue nationale de football (Linaf) exige désormais une visite médicale pour chaque joueur engagé dans le championnat. Cette mesure qui porte sur le bilan sanguin, l’électrocardiogramme et une échographie cardiaque concerne 420 joueurs de D1 et 300 de D2.

Les joueurs soumis à une visite médicale au national foot. © Metropoles.com

 

La Ligue nationale de football (Linaf) veut mettre de l’ordre dans la prise en charge de la santé des joueurs. Désormais, les joueurs de toutes les équipes engagées dans le championnat doivent effectuer une visite médicale avant le démarrage du championnat.

Ce principe de précaution, assure le président de la commission médicale de la Ligue nationale football, Dr Brice Angoue, vise «à éviter les drames enregistrés le plus souvent sur nos stades(…), sans visites médicales, les équipes des joueurs concernés ne prendront pas part au championnat».

Cette mesure concerne 420 joueurs de 1ere division et 300 de 2e division. Évaluée en moyenne à 50 000 francs CFA, cette visite médicale qui porte sur le bilan sanguin, l’électrocardiogramme et une échographie cardiaque, sera effectuée dans les structures sanitaires homologuées par la Linaf.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW