Le président du conseil d’administration de la Société commerciale gabonaise de réassurances (SCG-Ré), père de l’épouse du président de la République, est décédé ce lundi 28 janvier à 81 ans en France.

Edouard-Pierre Valentin est décédé à l’âge de 81 ans. © D.R.

 

Edouard-Pierre Valentin a tiré sa révérence ce lundi à Montpellier, en France, apprend-on. Les raisons de son décès n’ont pas encore été rendues publiques. Né en 1938, le défunt président du conseil d’administration de la SCG-Ré était apparu affaibli ces derniers mois. Sans nul doute en raison de son âge, 81 ans.

Selon des proches, c’est dans les années 1970 que le père de Sylvia Bongo Ondimba, épouse d’Ali Bongo, est arrivé au Gabon. S’il était aussitôt tombé amoureux de ce pays, il en est rapidement devenu un des citoyens, en acquérant la nationalité.

Discret ces dernières années, la dernière apparition marquante d’Edouard-Pierre Valentin s’est faite sur les réseaux sociaux en juin 2017…un peu malgré lui. Assis à la terrasse d’un café parisien en compagnie de Crépin Andrew Gwodog, directeur général de la SCG-Ré, le vieil homme s’est fait agressé verbalement par de jeunes «résistants» gabonais de France. Le beau-père du président de la République était apparu sous le choc. Depuis, il s’était davantage fait discret.

 
 

3 Commentaires

  1. Edmankoo dit :

    Même pas une fondation ou un héritage pour un pays qui l a accueilli et rendu riche…

  2. OVENG FAME dit :

    Heureusement que l’immortalité n’existe pas. Détester, haïr, spolier, sodomiser et humilier etc.ainsi un peuple qui ne vous a jamais invité, mérite que la terre lui soit la plus lourde possible! Du béton vraiment armé au tungstène.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW