La palmeraie de Makouké, située dans le Moyen-Ogooué, vient de recevoir la certification RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil). Ce site est la 4e plantation d’Olam à recevoir cette distinction certifiant du respect des normes mondiales sur l’huile de palme durable.

La palmeraie d’Olam à Makouké a obtenu la certification RSPO. © Gabonreview

 

Les efforts d’Olam Palm Gabon en matière de protection de l’environnement et développement durable sont une nouvelle fois récompensés. La palmeraie de Makouké, située dans le Moyen-Ogooué, vient d’obtenir la certification RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil).

Makouké est l’un des piliers d’Olam Gabon dans son activité de l’huile de palme. Plus ancienne palmeraie du Gabon, depuis 1981, le site repris à Siat Gabon, en juillet 2016, alimente l’usine de transformation d’huile de palme et de fabrication de savon de Lambaréné. La palmeraie s’étend sur une superficie de 5700 hectares, dont 1500 hectares de plantations matures. Makouké devient ainsi la quatrième plantation d’Olam à obtenir la certification RSPO, qui porte sa superficie totale certifiée à 112 455 hectares. Soit 78 % du total de ses concessions de palmiers.

La certification place ainsi l’entreprise au premier rang des producteurs certifiés en Afrique avec une capacité de production de 92 000 tonnes d’huile de palme certifiée durable (CSPO), 16 866 tonnes d’huile de palme certifiée durable (CSPK) et 6 500 tonnes d’huile de palmiste certifiée durable (CSPKO).

«Depuis le début de nos activités, nous nous sommes engagés à protéger les terres à haute conservation tout en assurant le développement et l’exploitation durables de nos plantations de palmiers. Nous sommes honorés que nos efforts aient été reconnus par la RSPO dans ses premiers prix», s’est réjoui le directeur des plantations d’Olam Gabon. «Makouké marque une nouvelle étape vers l’obtention de la certification RSPO pour toutes nos plantations au Gabon et cimente notre ambition d’être le premier producteur certifié d’huile de palme en Afrique», a assuré Darshan Raiyan, relayé par confectioneryproduction.com.

Olam Palm Gabon gère une zone de concession globale de 144 000 hectares, dont plus de 50% (72 000 ha) de forêts, zones humides et savanes protégées en permanence. Olam s’est s’engagée à ne pas poursuivre le développement ou l’expansion de nouvelles plantations jusqu’à ce que toutes ses plantations obtiennent la certification RSPO complète en 2021.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW