Ayant totalisé 10 ans d’ancienneté pour certains, 20 ans et 30 ans pour d’autres, 39 agents de la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) ont été décorés des médailles de Bronze, d’argent et d’Or, le 7 juin dernier à Libreville.

Le directeur général de la Sobraga, Fabrice Bonattin, entouré des agents récipiendaires des médailles de Bronze, d’argent et d’Or, le 7 juin 2019.© Gabonreview

 

Comme chaque année, la Société des brasseries du (Sobraga) a décerné le 7 juin à Libreville, de médailles aux agents ayant totalisé 10 ans, 20 ans et 30 années d’ancienneté.

L’un des agents récipiendaires de la Sobraga recevant sa décoration, le 7 juin 2019.© Gabonreview

L’édition 2019 compte 39 agents. Parmi les récipiendaires, 5 agents ont été honorés de la médaille d’Or, en reconnaissance aux  30 années de bons et loyaux services rendus à la Sobraga. Dix autres agents ont été ornés de la médaille de Bronze en hommage à 20 années de fidélité, tandis que 23 autres agents parmi lesquels 8 femmes ont reçu la médaille de Bronze récompensant 10 années de bons et loyaux services rendus à la Sobraga.

Parmi tous les récipiendaires, le record de longévité a été battu par Housman Assane, agent aux services généraux. Embauché le 26 octobre 1979 à Libreville, il totalisé 40 ans d’ancienneté à la Sobraga.

Pour le directeur des ressources humaines, les distinctions décernées aux agents symbolisent la reconnaissance de la Sobraga à leur endroit. D’autant que par «leur abnégation, ardeur, assiduité et fidélité ils ont participé au développement de la Sobraga lui ayant permis d’intégrer le club fermé des grandes entreprises du Gabon », a déclaré Guy Esssono Ekoua.

Ayant représenté le ministre du Travail, le directeur de cabinet de celui-ci voit en cette cérémonie la confirmation que «la Sobraga est un mastodonte qui participe au développement de l’économie Gabonais». Cyrill Angoué a invité les récipiendaires à être des modèles pour les jeunes générations.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW