L’Italien s’est imposé aujourd’hui au sprint comme lundi face à André Greipel

© D.R.

 

Après sa victoire hier à Moanda, l’Italien Niccolo Bonifazio a renouvelé sa performance en s’imposant pour la deuxième fois consécutivement. Comme la veille c’est au sprint qu’il a décroché ce nouveau trophée, devant André Greipel l’Allemand de l’équipe Arkéa-Samsic qui n’a pas encore réussi à trouver l’opportunité alors qu’il était arrivé au Gabon dans la peau du grand favori des sprints. « J’ai commis quelques erreurs, expliquait-il, mais je sens que je suis sur la bonne voie. Les repères avec mes équipiers commencent à se mettre en place.»

Son collègue sprinter de Direct Energie, Niccolo Bonifazio n’a pas attendu si longtemps avec sa nouvelle équipe de Direct Energie pour décrocher ses premiers succès. L’Italien a pu profiter aussi de l’expérience de son manager Jean-René Bernaudeau qui connaît parfaitement les routes du Gabon avec son équipe présente à la Tropicale Amissa Bongo depuis 2008.

Le vainqueur du jour est en pleine confiance comme le prouve son début d’étape aujourd’hui où il s’est retrouvé dans la difficulté, lâché dans un deuxième groupe derrière le peloton à cause de problèmes d’estomac. C’est au courage qu’il était revenu alors parmi les premiers avant de suivre le rythme de ses équipiers jusqu’à l’arrivée où l’attendait un nouveau succès. Il a ainsi consolidé son maillot jaune de leader.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW