L’Italien a été le plus rapide aujourd’hui en dominant Lorrenzo Manzin et André Greipel

© Gabonreview

 

Niccolo Bonifazio n’a pas raté la première occasion offerte aux sprinteurs en s’imposant aujourd’hui à Moanda devant le Français Lorenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels) et André Greipel (Arkéa-Samsic). L’Allemand qui était le grand favori de la journée du haut de ses 36 ans et de son expérience (155 victoires depuis le début de sa carrière) n’a pas réussi à profiter du travail effectué par ses équipiers durant les vingt derniers kilomètres. On avait déjà vu les coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic aux côtés des Sud-Africains de Pro Touch pendant une bonne partie de la journée pour contrôler à distance l’échappée de trois hommes, l’Érythréen Sirak Tesfom, le Marocain Mohamed Tasmana et le Rwandais Didier Munyaneza. Les trois coureurs n’avaient jamais pu augmenter leur avance de plus de 2’50’’.

Une fois repris à 18 kilomètres de l’arrivée, les équipiers d’André Greipel avaient accéléré encore plus l’allure pour leur leader mais c’était finalement Niccolo Bonifazio, 26 ans, qui était le plus rapide sur la ligne. L’Italien qui n’avait jamais couru jusque-là la Tropicale Amissa Bongo portera demain mardi le premier maillot jaune de leader de cette 14e édition.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW