Instruit samedi par le président de la République de trouver au plus vite des solutions visant à réhabiliter les axes routiers dégradés de la capitale, le ministre des Travaux publics a annoncé dimanche un Plan d’urgence qui inclut la réhabilitation du boulevard Triomphal.

Justin Ndoundangoye, le ministre des Travaux publics, sur le terrain, le 20 octobre 2019. © D.R.

 

Les chantiers du futur plan d’urgence. © D.R.

Promis depuis plusieurs années sans qu’aucun travail ait été effectué jusque-là, le boulevard Triomphal de Libreville, plongé dans un état de dégradation alarmant, devrait bientôt être réhabilité. C’est, en tout cas, une nouvelle promesse faite par le gouvernement. Instruit, samedi 19 octobre, par le chef de l’État à la faveur d’une visite des grands axes routiers et des voiries de Libreville, Justin Ndoundangoye a en effet annoncé, dimanche, qu’un plan d’urgence sera déployé sur terrain, dont l’objectif est l’assainissement et la modernisation des grands axes routiers du Grand Libreville. Le ministre des Travaux publics dit attendre pour ce mardi 22 octobre une première proposition de «stratégie globale pour une intervention de choc».

En plus du boulevard Triomphal Omar-Bongo sur lequel les travaux devraient consister au curage des caniveaux, le rebouchage des nids de poule, à la signalisation routière, l’assainissement et au drainage des eaux fluviales et de pluies, le plan d’urgence de Justin Ndoundangoye prévoie aussi de s’attaquer au boulevard du bord de mer jusqu’à la Sablière. S’étant une nouvelle fois inondés à la suite des dernières averses, les abords de l’échangeur du carrefour IAI devraient également bénéficier de travaux pour en finir avec ces inondations récurrentes.

Ce plan d’urgence qui sera lancé dans les prochaines semaines est le prolongement de l’Opération assainissement 2019 lancé, il y a deux mois, par l’ex-ministre des TP Arnaud Engandji.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW