Reçu en audience au palais présidentiel le 29 octobre, Justin Ndoundangoye a présenté à Ali Bongo son approche pour sécuriser les populations face aux pluies diluviennes qui provoquent inondations, glissements de terrain et dégradation de certaines voies.

Ali Bongo et Julien Nkoghe Bekale lors de l’audience. © Capture d’écran

 

Justin Ndoudangoye a été reçu en présence du Premier ministre. © Capture d’écran

Pluies diluviennes, inondations et dégradation du réseau routier inquiètent à Libreville. Ces questions ont été abordées au cours d’une audience que le président de la République a accordé au ministre des Travaux publics (TP) en présence du chef du gouvernement, le 29 octobre. Lors de cette audience, Justin Ndoundangoye, a présenté à Ali Bongo le plan d’amélioration des voiries urbaines de Libreville. «J’ai bien voulu présenter au président de la République l’approche que va développer dans les tout prochains jours le ministère des Travaux publics pour répondre à tout ce que nous voyons en ce moment. Notamment en matière d’inondation, en matière d’état défectueux et de dégradation des voies principales et des voies secondaires sans oublier des routes à l’intérieur du pays», a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre.

Concernant la capitale gabonaise, a-t-il fait savoir, «il était question du contournement du Grand Libreville, la voie qui va désormais désengorger la voie principale qui mène à Akanda dite la zone nord, les voiries de Libreville, les plans d’assainissement et les plans de réhabilitation des routes secondaires». Selon la Communication présidentielle, le président de la République a instruit le ministre des TP «de mettre en œuvre les différentes mesures qui ont été arrêtées en vue d’une meilleure sécurisation et prise en compte des préoccupations de nos populations».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW