Représentée par sa vice-présidente, Dr Simone Mensah, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) prend part depuis le 3 juin à la 5e conférence sur les droits des femmes et l’égalité des sexes au Canada.

Dr Simone Mensah (en lunettes au second plan) a représenté la FSBO à Vancouver au Canada. © Communication FSBO

 

Présentée comme «la plus importante conférence du 21e siècle dans le monde sur les droits des femmes et l’égalité des sexes», la 5e édition de la Women Deliver a lieu depuis le 3 juin à Vancouver au Canada. La fondation de la première Dame du Gabon y est représentée par une délégation conduite par Dr Simone Mensah. Pour la vice-présidente exécutive de la FSBO et sa suite, leur participation à ce «forum incontournable» aux côtés des 800 autres invités issus de 165 pays a un objectif précis : «porter la voix du Gabon au niveau mondial, en tant qu’acteur social majeur, tout en nouant des partenariats stratégiques».

À Vancouver, informe la FSBO, Dr Simone Mensah a pris part à plusieurs ateliers parallèles portant sur la mobilisation pour mettre fin aux violences à l’égard des femmes et sur les problématiques liées aux cancers féminins. Une «réunion fructueuse» a d’ailleurs eu lieu avec Kalliopi Mingeirou, la cheffe de la Section lutte contre les violences à l’égard des femmes au sein de l’ONU Femmes. Les deux responsables ont échangé sur les programmes existants, relatifs à la prévention des violences et aux bonnes pratiques en la matière.

«Cette synergie entre nos deux organisations favorisera l’implémentation d’actions concrètes et efficaces vivant à l’amélioration des droits de la femme au Gabon et la réduction des inégalités dont elles sont encore victimes», précise la FSBO.

La conférence Women Deliver ouverte trois jours plus tôt par un panel de haut niveau sous le thème «Power-Progress-Change», avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau, la présidente de l’Éthiopie Sahle-Work Zewde, le président du Kenya Uhuru Kenyatta et le président du Ghana Nana Akufo-Addo, s’achèvera ce 6 juin.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW