TATIE

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (CEEAC) a lancé, le 4 septembre, une tournée des démembrements de son institution par le département  de l’Environnement. Un secteur qu’il a promis de valoriser, à travers une nouvelle politique destinée à garantir la sécurité alimentaire de la sous-région.

Gilberto Da Piedade Verissimo lors de sa visite, le 4 septembre 2020. © Gabonreview

 

Une semaine après sa prise de fonction, le président de la nouvelle Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (CEEAC) s’est mis au travail. Il a débuté le 4 septembre le tour du propriétaire avec la visite du département de l’Environnement. «L’environnement est un secteur primordial qu’il faut valoriser. Cette valorisation passera par le développement de la sécurité alimentaire, la production, et le commerce rural. Tous ces projets vont constituer la trame du programme d’action que nous entendons soumettre aux différents chefs d’Etat pour approbation», a expliqué Gilberto Da Piedade Verissimo.

Le Commissaire en charge de l’Environnement voit en ces déclarations, la volonté d’une vivacité dans l’action. «Nous avons un chef d’équipe très engagé. Il a une vision. Il sait où il met le pied. Il nous a invités à travailler. Il ne nous reste qu’à nous mettre à l’œuvre en mettant en place les politiques ambitieuses répondant aux exigences de la nouvelle CEEAC souhaitée par chefs d’Etat», a lancé Honoré Tabuna.

En termes de vision, le Commissaire chargé de l’Environnement veut conduire à pas forcés la valorisation du secteur. Cela passera, selon Honoré Tabuna, par «la mise en place d’une politique de secteur de l’environnement qui sera suivie de la stratégie, des programmes et des activités».

 Le nouveau patron de la CEEAC entend initier une réorganisation «institutionnelle caractérisée, entre autres, par les répartirions des tâches de chaque département». Installé le 31 août, Gilberto Da Piedade Verissimo occupait jusqu’à sa nomination à tête de la CEEAC le poste de secrétaire exécutif adjoint pour les affaires politiques de la Commission du Golfe de Guinée (CGC).

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire