GR

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) vient d’acquérir un nouveau siège. Situé à la place de l’indépendance à Libreville, le bâtiment offert par les autorités gabonaises le 24 avril a été officiellement réceptionné le 8 mai par le président de la Cosumaf, Nagoum Yamassou.

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale a un nouveau siège à Libreville. © D.R.

 

La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale vient d’acquérir un nouveau siège à Libreville. L’annonce a été faite le 27 mai par son président, Nagoum Yamassou, à travers communiqué adressé aux intermédiaires du marché et du public de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Attribué par les autorités gabonaises depuis le 24 avril dernier, le nouveau siège de la Cosumaf est situé dans un immeuble situé à la place de l’indépendance, au centre-ville. Basée à Libreville, la Cosumaf assure la régulation et le contrôle du Marché financier régional dans l’espace Cemac.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Elvire MASSIMA dit :

    Ex siège social BVMAC délocaliser pour le Cameroun

Poster un commentaire