mdas

 

Le Gabon et la République de Corée du sud ont établi leur coopération diplomatique, il y a aujourd’hui 60 ans. Pour célébrer ces six décennies de relation bilatérale, l’hémicycle de l’Assemblée nationale accueille depuis le 23 mai l’exposition Séoul-Libreville de Kim Jung Ja, à l’initiative du Groupe interparlementaire d’amitié Gabon et Corée.

L’ambassadeur Chang Soo Ryu, les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, Lucie Milébou Aubusson et Faustin Boukoubi, le 23 mai 2022. © Assemblée nationale

 

A l’initiative du Groupe interparlementaire d’amitié Gabon et Corée, l’Assemblée nationale gabonaise accueille depuis le 23 et ce, jusqu’au 30 mai, les festivités des 60 ans des relations diplomatiques entre les deux pays. L’exposition Séoul-Libreville de Kim Jung Ja, a été mise en avant pour magnifier ces 60 années d’amitié, en présence des présidents des deux chambres du Parlement gabonais, Lucie Milébou Aubusson et Faustin Boukoubi.

«Nul n’est besoin de vous réitérer ici toute notre disponibilité à accompagner le gouvernement de la République dans la mise en œuvre des très hautes instructions de monsieur le président de la République, son excellence Ali Bongo Ondimba de faire rayonner notre pays à travers la diplomatie parlementaire, en diversifiant et en renforçant nos relations d’amitié et de travail avec les pays frères», a fait savoir le vice-président du groupe d’amitié Gabon-Corée de l’Assemblée nationale, Anatole Tsioukacka.

Co-président cette cérémonie, l’ambassadeur de Corée au Gabon a largement magnifié la coopération bilatérale entre les deux pays. «Nous avons toujours entretenu des relations étroites d’amitié et de confiance et partageons les mêmes valeurs de démocratie et des droits de l’homme. Nos deux pays continueront de travailler de concert pour la consolidation de cette relation bilatérale ainsi prônée par son excellence le président de la République Ali Bongo Ondimba», a déclaré l’ambassadeur Chang Soo Ryu.

C’est en effet le 1er octobre 1962 que le Gabon et la Corée du Sud ont établi leurs relations diplomatiques. Avec ce vernissage du Palais Léon Mba, il est question de commémorer cette date clé, mettant en exergue l’excellence des liens unissant les deux pays. Le programme prévoie  deux événements majeurs, culturel et académique, à des dates distinctes. L’exposition d’œuvres d’art à l’Assemblée nationale qui se tient jusqu’au 30 mai a donc ouvert le bal en attendant le séminaire académique en juin.

Le Gabon et la Corée du Sud ont considérablement augmenté le volume de leurs échanges commerciaux au cours de la dernière décennie. Ceux-ci sont passés de 22,9 milliards de francs CFA en 2010 à 319 milliards en 2018, portés par l’exportation du pétrole brut du Gabon vers ce pays d’Asie.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire