GR

Jusque-là épargnée, la découverte de trois cas positifs au Covid-19 dans la commune de Lastourville fait de l’Ogooué-Lolo la 6e province du Gabon à être touchée par la pandémie. Dix semaines après la déclaration du 1er cas dans le pays, seules les provinces de l’Ogooué-Ivindo, la Nyanga et de la Ngounié n’ont pas enregistré de cas jusqu’à présent. Découvrez la cartographie épidémiologique actualisée.

La cartographie épidémiologique au 20 mai 2020. © Infocovid.ga/AGEOS

 

Dix semaines après la déclaration du 1er cas de Covid-19 au Gabon, le 12 mars dernier, seules trois provinces sur neuf restent jusque-là épargnées par le virus, dont on dénombre au total 1 502 cas testés positifs. Il s’agit de l’Ogooué-Ivindo, de la Nyanga et de la Ngounié. Ces dernières 24 heures, trois premières personnes ont été déclarées positives à la maladie à Lastourville, faisant de l’Ogooué-Lolo la 6e province du pays à être touchée. Ce qui conduit à une nouvelle cartographie épidémiologique.

Pourcentage des cas confirmés par province au 20 mai 2020. © Infocovid.ga

Celle-ci montre notamment qu’au 20 mai 2020, l’Estuaire a toujours le taux le plus élevé des cas confirmés de Covid-19, soit 77,7% pour 1 167 cas au total. Les communes de Libreville (947 cas), Owendo (108 cas) et Akanda (108 cas) sont en effet celles où sont enregistrés le plus de cas avérés, quand Ntoum n’en compte que 4.

Ayant été à l’abri du virus plusieurs semaines durant, la découverte du 1er cas de Covid-19 à Franceville au début du mois courant a accéléré la contamination dans cette partie du pays où, en dehors de Franceville (257 cas), les localités de Mvengue (14 cas), Moanda (10 cas) et de Mounana (8 cas) ont également été touchées. Si bien que la province du Haut-Ogooué est aujourd’hui le 2e foyer de l’épidémie dans le pays avec 291 cas confirmés, soit un taux de 19,2%.

Avec 36 cas confirmés pour un taux de 2,4%, la province du Moyen-Ogooué se trouve au bas du tableau, tout comme celles du Woleu-Ntem avec 5 cas (0,3%) ou de l’Ogooué-Maritime et de l’Ogooué-Lolo qui sont à égalité avec 3 cas, soit 0,2%.

Sur 8 277 prélèvements effectués depuis mars, les autorités de santé dénombrent à 1 502 le nombre de personnes déclarées positives au Covid-19, dont 12 décédées, 318 guéries, 67 hospitalisés et 5 personnes en réanimation.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. lavue dit :

    Cartographie de l’épidémie, foyer etc. Arrêtez de trop mimer la France. Le Gabon est un tout petit pays avec la population d’un arrondissement de Paris. En France ces informations que vous voulez porter à la connaissance du public ont un vrai sens car il existe là-bas de véritables moyens de déplacement entre les localités, d’où de réels risques de contamination en se rendant dans une localité. Au Gabon on se déplace comment pour aller de Mayummba à Akiéni ou de Koula -moutou à Oyem? Y a pas d’infrastructures routière ou ferroviaire qui relient les localités. L’arrière pays est enclavé. Tout ce calquage de ce qu’on voit sur les médias français n’a pas de sens chez nous. IL faut continuer à sensibiliser, fournir les moyens de protection minimale, contrôler les rassemblements de masse, bien gérer la distribution des aliments et doter les quelques vieux hôpitaux du pays du matériel nécessaire, clarifier les mesures d’aide aux petits entrepreneurs qui risquent de disparaître économiquement, clarifier la validation de l’année académique, voilà des choses concrètes. Evitons tout ce qui est farfelu ainsi que les effets d’annonce pour simplement imiter la « mère patrie » modèle. Soyons en phase avec nos propres réalités. Pas de fantaisies, le problème est sérieux.

    Merci

Poster un commentaire