GR

Célébrée tous les mois de mai, la 29e édition de la Grande nuit des arts martiaux prévue ce 22 mai a été reportée sine die. Le report est motivé, selon le promoteur de l’évènement, par la crise sanitaire actuelle.

La 29e édition de la Grande nuit des arts martiaux a été reportée sine die en raison du Covid-19.© D.R.

 

La 29e édition de la Grande nuit des arts martiaux prévue ce 22 mai n’aura pas lieu, crise sanitaire oblige. «Nous tenons à ce que le cycle d’un rendez-vous qui a grandi au fil des éditions ne soit pas brisé. Nous restons persuadés que la Grande nuit des arts martiaux se tiendra bien en 2020. Nous allons juste attendre l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans notre pays», a déclaré maitre Manfoumbi Mombo Wapatcha.

S’il assure profiter de ce report pour bien peaufiner la préparation de la 29e édition, Manfoumbi Mombo Wapatcha réaffirme que cet événement «reste un spectacle gratuit et une tribune offerte à la jeunesse gabonaise». Prévue au palais des Sports de Libreville, elle mettra en scène quatorze disciplines des arts martiaux mixtes.

Maitre Manvoumbi Mombo Wapatcha a également appelé les populations, notamment les jeunes chez qui il dit avoir noté de la négligence, «de respecter plutôt scrupuleusement les conseils énoncés par les autorités sanitaires mondiales et les mesures prises par celles de notre République» pour lutter contre le Covid-19.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire