Objet de polémique sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, l’aide financière de l’Union européenne (UE) accordée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 doit en réalité bénéficier à tous les pays touchés par le virus. Au niveau local, la représentation de l’UE précise que la part du Gabon n’a pas été déterminée jusque-là.

Rosario Bento Pais, ambassadrice de l’Union européenne au Gabon, le 25 mars 2020, à Libreville. © Capture d’écran/Gabon 1ère

 

Contrairement aux informations diffusées ces derniers jours par certains médias et relayées par plusieurs internautes, le Gabon n’a pas reçu 81 milliards de francs CFA de la part de l’Union européenne. Annoncée la semaine dernière dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 dans le monde, l’aide financière de l’UE dédiée en réalité à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est destinée à tous les États dont les systèmes de santé sont les plus fragiles.

Initié par la Fondation pour les Nations unies et la Swiss Philanthropy Foundation, ce fonds de solidarité destiné à soutenir les efforts de l’OMS prévoit 15 millions d’euros pour tout le continent africain, a précisé, mercredi 25 mars, Rosario Bento Pais, ambassadrice de l’Union européenne au Gabon. Si la diplomate ajoute que cet argent servira essentiellement à la prévention, l’équipement des centres d’excellence destinés à la lutte contre le Covid-19 et d’autres attaques biologiques, elle a affirmé que la part exacte censée revenir à l’État gabonais n’a pas encore été déterminée jusque-là.

L’enveloppe globale mise à disposition par l’UE à l’OMS est de 113,5 millions d’euros, à répartir entre tous les pays du monde touchés par le Covid-19.

 
GT
 

2 Commentaires

  1. Fille dit :

    A noter qu’il y a de très grands besoins actuellement en UE et ce n’est pas eux qui sont en surplus de médicaments ni de méthodes pour lutter contre le corona virus. La chine avec son expérience démontrée au monde entier est plus à même de répondre à nos préoccupations. La preuve c’est qu’en ce moment l’Italie est aidée par la Chine et même de Cuba. De quoi parle t-on là au Gabon.

    Merci GBR de continuer à nous informer et de pas mettre mes interventions à la poubelle. Je vous suis depuis le début et je ne vous vous lâcherai pas, moi. Prenez soin de vous.

  2. Serge Makaya dit :

    Même si vous donnez 100000 euros au Gabon, nous ne verrons jamais ces billets. Ainsi va le Gabon, malheureusement.

    Personnellement, je pense que notre pays n’a même pas besoin d’aide de l’Union Européenne. Il y a assez d’argent au Gabon, mais malheureusement détourné par es voyous de ce pays (le clan Bongo en premier).

    Mais je suis aussi convaincu qu’il y a d’honnêtes personnes au Gabon pour bien gérer ce pays immensément riche. Nous les connaissons même; ces personnes. Reste à savoir si on veut d’elles pour bien gérer ce pays, ou alors préférons-nous rester un pays MAFIEUX. A Ntare Nzame!!!

Poster un commentaire