HABANA

 

Près d’une semaine après la mise en service de la station de potabilisation d’eau de Ntoum censée être opérationnelle dans plusieurs quartiers de Libreville nord, centre et sud, Ali Bongo a annoncé ce mercredi 21 avril que la desserte en eau potable devrait également connaître une nette amélioration dans le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué dès ce mois.

Les habitants de Franceville auront bientôt de l’eau potable en continu dans leurs robinets. © tripadvisor.fr

 

L’installation censée permettre une meilleure desserte en eau potable à Franceville. © Facebook/Ali Bongo Ondimba

«Après Libreville la semaine dernière, au tour aujourd’hui de Franceville de voir sa desserte en eau potable améliorée.» L’annonce a été faite ce mercredi par Ali Bongo sur sa page Facebook. Le président de la République qui a mis en service, le 15 avril à Ntoum, une station de potabilisation d’eau censée bénéficier à 32 500 foyers dans plusieurs quartiers de Libreville nord, centre et sud, a en effet assuré que «45 000 personnes recevront désormais de l’eau au robinet en continu» dans le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué dès ce mois.

Comme pour les consommateurs de la capitale, Ali Bongo promet également un accès à l’eau potable «à un coût très abordable». Il promet en effet «un changement majeur dans la vie quotidienne des habitants» de cette ville d’environ 111 000 âmes.

Et si la station de Ntoum a nécessité un coût global de plus de 5,7 milliards de francs CFA, le chef de l’État n’a pas précisé celui lié à la construction de l’installation de Franceville. Il n’indique pas moins que celui-ci a nécessité «un investissement conséquent».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire